SandrinePhotos - Esprit Nature
Oeufs de Bombyx du Mrier, Elevage des oeufs au papillon, Musée de la soie, Saint Hippolyte du Fort, Gard 30, SandrinePhotos Esprit Nature (33)
Les vers à soie, toute une éducation ! Page 1
Tout commence par la visite du Musée de la soie de Saint-Hippolyte-du-Fort en juillet 2017, lors d'un séjour dans les Cévennes. Un reportage de l'INA sur la sériciculture nous projette près d'un siècle en arrière et nous immerge dans un monde tout nouveau pour nous et immédiatement captivant.
La visite commentée par une charmante guide passionnée, responsable d'un élevage au sein même du Musée, me donne envie de me lancer dans l'aventure. 
Et pourquoi pas ? Le Musée fournit les oeufs. Reste à trouver des Mûriers pour nourrir les chenilles. Pas de Mûriers blancs ni de noirs dans notre région, mais les Mûriers Platanes feront très bien l'affaire ! Et je connais une bonne adresse tout près de chez moi !
Alors, c'est parti !
Oeufs de Bombyx du Mrier, Elevage des oeufs au papillon, Musée de la soie, Saint Hippolyte du Fort, Gard 30, SandrinePhotos Esprit Nature (33)
Les graines, autre nom donné aux oeufs, sont arrivées, reçues par la Poste le 3 août. Elles mesurent à peine 1 mm. De forme ovale, elles sont plates et légèrement "cabossées" sur le dessus. De couleur brune, pour l'instant, elles deviendront bleu-gris sous l'imminence de l'éclosion. 
Elles n'attendent plus que mes bons soins pour éclore... Une température comprise entre 20° et 23°, un récipient d'eau pour l'humidité ambiante... 15 jours à attendre et à observer...
Naissance de chenilles de vers à soie, Bombyx du Mrier, Bombyx mori, élevage, Papillons de nuit, après-midi du 6 aot 2017, Bouresse, Poitou (5)
6 août - Jour 1 : Je n'ai pas eu besoin d'attendre si longtemps ! Les premières naissances ont eu lieu ce matin. Je leur proposais immédiatement des feuilles de Mûrier Platane coupées en fines lamelles pour faciliter le grignotage. Et elles ne se sont pas faites prier.
On ne les appellent pas les "magnan" (sans "s"), "goinfres" en occitan, pour rien ! 
Les oeufs éclos sont maintenant tout blancs, légers comme l'air, avec un opercule bordé de petites taches noires, trace de l'évasion des petites larves. Celles-ci mesurent entre 2 et 2,5 mm de long. Elles sont presque noires, avec un petit "collier" crème, de long poils gris clair et la tête noire.


 
8 août - Jour 3 : Renouvellement des feuilles. J'en profite pour recompter les chenilles. J'en étais restée à 45. Pas facile, elles sont si petites qu'elles ne se voient presque pas à l'oeil nu, sauf lorsqu'elles tendent leur cou au bord d'une feuille. Et encore, il faut avoir l'oeil exercé ! Leur couleur sombre se confond avec l'ombre des feuilles, et il faut un bon éclairage pour faire le tri.
Voilà, les comptes sont faits : à mon grand étonnement, j'en suis à 83. Incroyable !
Il ne reste qu'une poignée d'oeufs non éclos. Une belle réussite ! 
 Jour 4 - Elevage de vers à soie, Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Papillons de nuit, Bouresse 86 (5)
9 août - Jour 4  : Allez, une petite dernière est arrivée ce matin. Nous en sommes donc à 84.
Elles ont l'air de se nourrir convenablement, les minuscules crottes au fond de la litière en témoignent. Je leur donne à manger trois fois par jour, le matin, en milieu d'après-midi et le soir, et à chaque fois, je les retrouve en surface, sur les feuilles nouvellement servies.
 
10 août - Jour 5  : L'appétit va bien. Les jeunes feuilles de Mûrier Platane semblent leur plaire. Les petites crottes se font plus nombreuses sur la litière et les feuilles. Je remarque pour la première fois des fils de soie, tissés par les chenilles lors de leurs déplacements. Leur "tête" ou capsule céphalique, est toute ronde, d'un noir brillant. 
La première mue s'est effectuée sans que je m'en aperçoive...
Jour 6 - Elevage de vers à soie, Bombyx du mrier, Bombyx mori, Papillons de nuit, Mothes and butterflies, Bouresse 86 (2)
11 août - Jour 6 : Pour faciliter le délitage, nettoyage de la litière, j'ai placé un carré de filet en plastique, type filet de pommes de terre, sur le tas de feuilles et les chenilles. Elles passent à travers les mailles du filet pour accéder aux nouvelles feuilles et laissent ainsi derrière elles crottes et restes de feuilles souillées.  
Jour 8 - Elevage de vers à soie, Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Papillons de nuit, Bouresse, Musée de la soie, Saint-Hippolyte du Fort, Cévennes (35)
13 août - Jour 8 : Les chenilles ont pris quelques rondeurs. Elles sont maintenant de couleur brun clair avec de longs poils gris et mesurent environ 3 mm. Il devient plus facile de les voir sans se munir d'un verre grossissant ! 
Jour 8 - Elevage de vers à soie, Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Papillons de nuit, Bouresse, Poitou, Musée de la Soie, Saint-Hippolyte du Fort, Cévennes (8)
Les morceaux de feuilles grignotées se voient bien, désormais. Le vert de la feuille a été consommé. Le reste est en dentelle.
Jour 10, Elevage de vers à soie, Bombyx du Mrier, Bombyx mori, papillons de nuit, Musée de la soie, Saint-Hippolyte du Fort, Cévennes, 15 aot 2017 (19)
15 août - Jour 10 : Les chenilles changent à vue d'oeil ! Elles mesurent 4 mm et changent de couleur. L'avant de leur corps est de plus en plus gris, comme si elles déroulaient une nouvelle peau sur l'ancienne. Elles trouvent de plus en plus vite le chemin entre les mailles du filet pour atteindre les morceaux de feuilles fraîches. Il va falloir que je me ravitaille en feuilles de Mûrier Platane. Heureusement qu'elles se conservent très bien quelques jours au réfrigérateur ! 

17 août - Jour 12 : Les chenilles grignotent les feuilles comme des grandes, en découpant toute l'épaisseur de la feuille par petits morceaux circulaires.
 
18 août - Jour 13 : Les chenilles bougent moins, ce matin. La moitié d'entre elles est cachée dans le tas de feuilles. Y aurait-il une mue en préparation ? Lors des mues, les chenilles s'attachent à un fil de soie en attendant que le processus se fasse (nouvelle peau, nouvelle taille, nouvelle couleur). Les plus grandes font 6 mm mais elles ne grandissent pas toutes à la même vitesse.
Chenille de Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Jour 16, Elevage de vers à soie, Bouresse, Poitou 86
21 août - Jour 16 : Les chenilles font désormais 8 mm. Leur croissance est fulgurante et ce n'est qu'un début ! Elles ont quitté leur habit brun pour revêtir un nouvel habit gris clair. Une petite excroissance orange pointe tout en bas de leur dos. Elles ont perdu tous leurs poils.
Chenille de Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Jour 16, Elevage de vers à soie, Bouresse, Poitou 86, Musée de la soie, Saint-Hippolyte du Fort, Cévennes (8)
Je coupe les morceaux de feuilles en plus gros morceaux. Elles prennent, de jour en jour, un peu plus de place dans leur boîte.
23 août - Jour 18 : La croissance va bon train. Les plus grosses des chenilles font déjà 1 cm. L'avant de leur corps est bien plus gros et plus rond qu'avant et de couleur gris clair. 
Dans la litière, les morceaux de feuilles sont reliés les uns aux autres par des fils de soie quasi invisibles et forment un gros paquet compact. Les petites crottes s'allongent et mesurent un tout petit millimètre.
Lors du délitage, je m'assure qu'il ne reste aucune chenille dans les feuilles sèches. Ce sont souvent les plus petites, cachées sous un morceau de feuille. Heureusement, elles dressent toujours le cou pour détecter la présence de nourriture fraîche !
Installation des vers à soie, Jour 19, élevage de Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Musée de la Soie, Saint-Hippolyte du Fort, Bouresse 86 (1)
24 août - Jour 19 : Avant d'aller plus loin dans l'élevage, laissez-moi vous présenter son installation. Les oeufs ont été placés dans une petite boîte en carton peu profonde d'une vingtaine de centimètres de côté, recouverte d'un papier essuie-tout, et depuis l'éclosion, les larves y poursuivent leur développement. L'avantage avec les vers à soie, c'est que ce ne sont pas des fugueurs. Ils restent sur le tas de feuilles et n'en sortent jamais.
Mues de Vers à soie, jour 22, Elevage de Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Musée de la soie, Saint-Hippolyte du Fort, Bouresse 86
25 août - Jour 20 : Le centimètre est dépassé. Pour la première fois, je remarque des mues, collées à de petits bouts de feuille. Elles mesurent environ 3 mm. 
 
26 août - Jour 21 : Je trouve de nouvelles mues sous les feuilles. 104 mm. Elles grandissent d'un ou deux millimètres dans la journée. 
Elevage de Vers à soie, jour 22, Bombyx du Mrier, Bombyx mori, Musée de la soie, Saint-Hippolyte du Fort, Bouresse, 86
27 août - Jour 22 : 107 mm. Encore de nouvelles mues car les chenilles n'ont pas toutes grandi au même rythme. Elles ont de nouvelles protubérances orangées cerclées de noir sur le dos. Leur capsule céphalique n'est plus noire, mais orangée, mouchetée de petits points noirs.

 



1/9/2017

Commentaire de Christiane
Bravo pour ton reportage. Très, très intéressant à suivre.... Merci


27/8/2017

Commentaire de Michel C
Bonsoir....Je suis votre élevage chaque jour . Bravo, tout ce passe bien !!! 107mm,c'est encore bien petit et pour aller au bout çà fait encore beaucoup de feuilles à couper, d'autant qu'en grandissant l'appétit va grandir aussi ...
Bonne continuation.


9/8/2017

Commentaire de SandrinePhotos
84 sera mon dernier mot ! Je sais que c'est un élevage assez délicat et j'espère que tout se passera bien...


8/8/2017

Commentaire de Michel C
Non,c'est parfaitement réalisable. J'ai déjà élevé 67 chenilles de Petit Paon de Nuit, voilà pourquoi je sais ce que vous aurez a faire pour garder tout ce petit monde en bonne santé (Hygrométrie- Nettoyage - Nourriture - Parasitisme).
Mais tout cela est tellement intéressant, aller de l'oeuf au papillon et vivre cette formidable métamorphose !!! Génial !!!!
Savourez bien l'expérience et ...bon élevage.


8/8/2017

Commentaire de SandrinePhotos
Si je vous dis que j'en ai 83 à nourrir, ça vous fait peur ?


7/8/2017

Commentaire de Michel C
Bonjour et merci pour ce faire part de naissance. De combien de bébés est composée cette fratrie de "magnans" ?
Voilà de l'occupation pour 30 jours .....


5/8/2017

Commentaire de SandrinePhotos
Ne vous inquiétez pas pour elles, elles seront bien nourries. J'ai déjà repéré plusieurs mûriers dans les alentours. C'est sûr que les chenilles de ver à soie sont moins colorées que celles du Grand Paon de nuit, mais cela ne change en rien l'intérêt de l'élevage. Il paraît qu'elles sont douces comme de la soie...à très bientôt pour les naissances !


5/8/2017

Commentaire de Michel C
Bonjour Sandrine.....Dans quelque temps vous aurez une petite colonie de gloutons à nourrir , j'espère qu'il est gros votre murier !! Mais voilà une belle expérience ^^ - une façon de prolonger les souvenirs de vacances. Pour vos photos, la chenille sera moins photogénique que celle du Grand Paon de Nuit dont je viens de terminer un élevage.
Bon élevage et à bientôt les photos de famille sur ces pages.





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement