SandrinePhotos - Esprit Nature
Loir, Glis glis, gliridae, Rongeurs, Animaux sauvages, Wild animals, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine, Le Verger, Bouresse 86 (7)
Animaux sauvages - Page 1
        
Dame souris trotte
Noire dans le gris du soir,
Dame souris trotte
Grise dans le noir [...]
Paul Verlaine-
Dame souris trotte
Loir, Glis glis, gliridae, Rongeurs, Animaux sauvages, Wild animals, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine, Le Verger, Bouresse 86 (7)
Loir gris- Glis glis - Gliridae 
Ce rongeur aux grands yeux noirs si attendrissants est un habitué des jardins. Il y trouve tout ce qu'il faut pour se nourrir, s'abriter et élever ses petits. Il n'est pas difficile : une cabane de jardin (mieux vaut avoir un toit robuste sur la tête, on ne sait jamais !), quelques matériaux naturels (ou pas) pour faire son nid (des plumes, des brindilles, de la ficelle, un sac en toile de jute, un parasol abandonné dans un coin, un vieux fauteuil rembourré de crin ou de mousse, etc...) et une pléthore de fruits qui nous attendent dehors. Le paradis, quoi ! 
(Bouresse, Le Verger,10/08/2016) Voir plus de photos
Musaraigne commune, musaraigne carrelet, Sorex araneus, Soricidae, bébé musaraigne, Bouresse, Aquitaine Poitou-Charentes, SandrinePhotos (26)
Musaraigne carrelet - Sorex araneus- Soricidae 
La musaraigne n'est pas un rongeur, comme la souris avec laquelle on pourrait la confondre, mais un insectivore. Elle se nourrit principalement d'insectes, mais aussi de graines ou de petits végétaux. Elle est pourvue d'un long museau étroit ressemblant à une trompe. Sa vue est plutôt faible, mais son odorat et son ouïe sont très développées. Elle consomme son poids en nourriture tous les jours (jusqu'à 15 g) et ne fait pas de réserves, contrairement aux rongeurs. Voici une toute jeune musaraigne. Son cri strident et répétitif est très caractéristique.
(Bouresse, le 03/04/2016)
 Mulot sylvestre, Jardin, Bouresse, Poitou-Charentes, la Nature made in France, 23 mars 2013 (4)
Mulot sylvestre-Apodimus sylvaticus
Voilà deux années consécutives qu'une famille de mulots fait son nid dans mon jardin, sous une grande bassine en zinc, endroit idéal pour se cacher des rapaces, leurs principaux prédateurs. Un petit nid a été confectionné avec des brindilles et des feuilles mortes sous lesquelles la maman et ses petits se tiennent à l'abri. Très prévoyant, le mulot sylvestre à l'habitude de faire des provisions de nourriture avant l'hiver en les cachant sous un vieux tronc d'arbre ou une pierre. Et ce ne sont pas les noisettes et les noix qui manquent par ici! Saviez-vous que, tout comme le lézard, la peau de sa queue peut se rompre d'elle-même (autotomie) s'il venait à se faire attraper par un prédateur?
 (Voir plus de photos)

Petit mulot pris au saut du lit
Cela fait plusieurs années, maintenant, que je retrouve des mulots sylvestres dans mon jardin, cachés sous une bassine en zinc renversée. C'est le lieu idéal pour trouver refuge. Ainsi protégés des prédateurs et des intempéries, ils creusent des galeries pour quitter leur repaire discrètement et trouver leur nourriture dans le jardin. Des pommes abimées, restées dans l'herbe, font leur régal, par exemple!

Campagnol des champs, Microtus arvalis, Cricétidés, petit rongeur, Bouresse (8)
Campagnol des champs - Microtus arvalis - Cricetidae 
Le Campagnol des champs est très commun dans les champs, les vergers et les jardins. Ce petit rongeur au pelage gris brun est tout rond avec de petites oreilles cachées sous les poils, un museau peu allongé et une queue assez courte. Il vit dans un terrier desservi par de nombreuses galeries et grignote racines, écorces et graines trouvées au sol. Les renards et les rapaces en sont très friands, mais les nombreuses portées (une vingtaine de petits par femelle et par an) permettent l'équilibre de la population. (Bouresse, 24/08/2015)
Ragondin, Myocastor coypus, Mammifères du Poitou-Charentes, Mornes, le long du cours d`eau Mortaigue, Bouresse (8)
Ragondin - Myocastor coypus 
Le Ragondin ne passe pas tout son temps dans l'eau, même en temps de canicule ! Il aime se prélasser sur les berges et faire une bonne petite sieste en attendant que la fraîcheur revienne. Importé d'Amérique du Sud au XIXème siècle pour sa fourrure bon marché, cet animal n'est plus le bienvenu chez nous. Les terriers qu'il creuse fragilisent énormément les rives des cours d'eau et des étangs. Il se nourrit principalement de céréales et de racines et représente un véritable fléau pour les cultures. Il fait régulièrement l'objet de piégeage pour réguler les populations. Certaines personnes en consomment, en sauce ou en pâté. Envie d'y goûter ?
 
(Gouëx, 29/06/2015)   Voir plus de photos
Ecureuil dans Hyde Park Londres mars 2012 (61)
Écureuil de Hyde Park -Londres
Pas farouches du tout, les écureuils de Sa Majesté : ils s'approchent tout près de nous pour obtenir quelques friandises à grignoter !



3/11/2015

Commentaire de SandrinePhotos
La vie a repris ses droits après les atrocités de la guerre et ces chauves-souris ont trouvé l'endroit idéal pour se cacher. Tu as eu bien de la chance de pouvoir les observer ! A bientôt !


2/11/2015

Commentaire de margimond
Bravo, encore de très belles photos pour démarrer ce mois de novembre. Oui, pas facile de prendre les chauves-souris en plein vol ! Pour ma part, j'ai eu beaucoup de chance cette année. En Seine et Marne et surtout dans l'Aisne où il y a énormément de grottes creusées par les poilus de 14-18. Beaucoup de ces grottes sont abandonnées et bien sûr, elles deviennent un refuge pour tous les animaux qui aiment l'obscurité. C'est ainsi que j'ai pu y voir des petites et grandes rhinolophes. Cette rencontre a été un moment très fort. Si tu veux voir ce petit reportage, je t'invite à venir le voir ici : http://margimond.eklablog.fr/devoyage-au-bout-de-la-nuit-p986012.
Merci pour ces belles images et à bientôt.
Denis


30/10/2015

Commentaire de SandrinePhotos
C'est très juste !


29/10/2015

Commentaire de Michel C
...Méa-culpa, je n'ai pas regardé suffisamment, sûrement qu'en vol un oreillard projette en avant ses oreilles presque aussi longues que le corps, çà se verrait.
Les gens sont effrayés et réagissent par manque de connaissance. J'ai en mémoire un phrase de Théodore Monod, il disait: " Il faut,pour réagir utilement, comprendre, et pour comprendre, connaitre."


29/10/2015

Commentaire de SandrinePhotos
La photo en plein vol n'est pas celle d'un Oreillard. Nous étions en vacances dans le Gers et je n'ai pas eu l'occasion de les voir d'assez près pour les identifier. Et je suis d'accord avec vous : c'est bien dommage qu'elles aient aussi mauvaise réputation. Les légendes ont la vie dure et il ne faut pas grand chose pour effrayer les gens !


29/10/2015

Commentaire de Michel C
Bonsoir Sandrine, ....en effet, c'est une prouesse cette photo d'oreillard en plein vol, il faut un appareil à ultra-sons pour réussir çà.^^ J'ai déjà eu l'occasion de toucher des pipistrelles, mais je n'avez jamais vu d'aussi près un oreillard (2ème photo), quels capteurs que ces grandes oreilles, impressionnant.
Dommage que les chauves souris aient une aussi mauvaise image que les araignées.


13/7/2015

Commentaire de bettys
je suis toujours en admiration de ton blog MERVEILLEUX


15/6/2015

Commentaire de jojo de radon
petit coucou, félicitation c'est super
bravo
bonne soirée


1/6/2015

Commentaire de SandrinePhotos
Merci, Bergaminet ! Tu as ramené de bien belles photos de Londres ! Ca donne envie d'y retourner! Bravo pour ton blog !


1/6/2015

Commentaire de http://bergaminet3.canalblog.com
Ah les écureuils de Hyde park ! Je les regarderais pendant des heures. J'ai eu le plaisir de les découvrir, il y a peu de temps avec les renards et toutes sortes d'oiseaux. (Il est possible de les découvrir sur mon blog). A bientôt.


17/3/2015

Commentaire de SandrinePhotos
Merci, Marie-Christine !


17/3/2015

Commentaire de Marie-Christine
Je la trouve très réussie cette photo de hibou.


12/3/2015

Commentaire de SandrinePhotos
En effet, deux secondes plus tard, il s'envolait !


12/3/2015

Commentaire de Michel C
Bonsoir,
Hibou moyen duc, d'accord, mais chouette photo. Bravos !!!
L'envol devait être imminent car au repos les aigrettes sont abaissées.


25/6/2014

Commentaire de SandrinePhotos
C'est malheureusement plus courant de les voir écrasés sur la route! :(


25/6/2014

Commentaire de Marie-Christine
Un hérisson, ce n'est pas courant d'en voir en photo,il est adorable.


26/10/2013

Commentaire de VERO
beautiful....


2/10/2013

Commentaire de Gilles Aumage
Super site que je visite régulièrement et vraiment de belles photo de la Famille Mulot !!

Gilles

Sainte-baume.fr


14/5/2013

Commentaire de Michel C
Tous les trois jours je jette un oeil
Sur votre site toujours superbe.
Et que vois-je ? un petit chevreuil
Timidement blotti dans l'herbe.
Et, par un très joli poème,
Il déclare au monde qu'il vous aime.

Bravo pour votre poème. A travers lui transparait cette passion pour la Nature qui vous anime et cette virtuosité littéraire qui fait partie du charme de votre site.
Nous aussi, ce que vous faites, on aime.


11/5/2013

Commentaire de Cécile
Mais quel talent ! Non d'un chevreuil !





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement