SandrinePhotos - Esprit Nature
Orchis Bouffon - Orchis morio- Anacamptis morio-Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, Wild orchids -Bouresse
Orchidées sauvages (p.1)
 
Ophrys et Orchis
   Les Ophrys, du grec ophrus qui signifie sourcil, en lien avec la pilosité de leur labelle, ressemblent  étrangement à certains insectes tels que la mouche, l'abeille, le bourdon et l'araignée. Ces fleurs ne produisent pas de nectar. Elles dégagent des phéromones très proches de celles des femelles des insectes pollinisateurs pour attirer les mâles. Ils sont ainsi trompés lorsqu'ils tentent de s'accoupler avec les labelles d'ophrys. Mais leur travail de pollinisateur sera accompli lorsqu'ils iront se poser sur une autre orchidée, transportant avec eux un peu de leur pollen.  
    Les Orchis, du grec orkhis qui signifie testicule, du fait de la forme des tubercules de la fleur, ont un labelle muni d'un éperon nectarifaire dans lequel l'insecte pollinisateur est obligé de pénétrer pour se désaltérer. En ressortant de l'éperon, l'insecte, couvert de pollen, ira le déposer sur d'autres orchidées.
     Hormis ces deux grands groupes d'orchidées, sûrement les plus connues, il existe également les genres Epipactis, Céphalanthera, Limodorum, Listera, Neottia, Serapias et Spiranthe. 
(Source : http://www.orchidee-poitou-charentes.org/)
Ophrys bécasse, Ophrys scolopax, Orchidées sauvages, Wild Orchids, Bach, Lot (54)
Ophrys bécasse - Ophrys scolopax
L'Ophrys bécasse ressemble à l'Ophrys abeille mais son labelle est plus long, plus bombé, avec une petite barbichette jaune, appelée "mucron", recourbée vers le haut. Ses dessins varient beaucoup et parfois, le labelle est vraiment très décoré. Les sépales sont roses avec un trait vert en leur centre et les pétales sont roses et larges à la base. (Bach, Lot (46), 03/05/2016)
Voir plus de photos
Ophrys jaune, Ophrys lutea, yellow Wild orchid, Orchidées sauvages des Causses du Quercy, Bach, Lot, SandrinePhotos Esprit Nature (22)
Ophrys jaune - Ophrys lutea 
L'Op
hrys jaune est une orchidée sauvage plutôt difficile à trouver, mais ce devait être notre jour de chance ! De taille assez petite, elle n'a pas besoin d'un terrain trop riche pour s'épanouir et préfère la roche des coteaux calcaires très ensoleillés. On la trouve plus particulièrement en région méditerranéenne. Son large labelle est jaune avec un coeur brun et une macule bleutée. Ses sépales et pétales sont jaune-verdâtre et recourbés vers l'avant.
Nous avons séjourné au Colombier de Bach, chez Raymond et Chris, des hôtes charmants et un lieu idéal pour partir à la chasse aux orchidées sauvages. 
http://www.lecolombierdebach.com/?q=fr
 (Bach, Lot (46), le 2 mai 2016)  Voir plus de photos
 
Ophrys apifera, Ophrys abeille, orchidées sauvages, wild orchids, Bouresse, Poitou-Charentes, SandrinePhotos (1) Ophrys apifera, Ophrys abeille, orchidées sauvages, wild orchids, Bouresse, Poitou-Charentes, Vienne (86) SandrinePhotos (6)
Ophrys abeille-Ophrys apifera
Du latin apis signifiant abeille du fait de sa ressemblance avec l'insecte. Son labelle (partie large de la fleur) est aussi comparé à un museau de vache. Cette espèce peut s'autoféconder : les sacs à pollen parviennent à entrer en contact avec le stigmate et permettent ainsi l'autofécondation. (28/05/2014)
 Voir plus de photos de l'Ophrys abeille 
 
Ophrys apifera blanc, white wild orchids, Ophrys abeille, Fleurs sauvages du Poitou-Charentes, Jardres-zone artisanale-Chauvigny (9) Ophrys apifera blanc, white wild orchids, Ophrys abeille, Fleurs sauvages du Poitou-Charentes, Jardres-zone artisanale-Chauvigny (8)
Ophrys apifera blanc - Ophrys apifera var. alba
C'est la première fois que nous rencontrons cette forme d'Ophrys apifera, identique à l'originale, mais avec des sépales blancs veinés de vert. (Chauvigny, 29/05/2015)
 
Ophrys sulcata, Ophrys sillonné, Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, wild orchids (1) Ophrys sulcata, Ophrys sillonné, Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, wild orchids, Sillars (11)
Ophrys sillonné  - Ophrys sulcata
L'Ophrys sulcata est une petite orchidée sauvage qui pousse sur les buttes calcaires du Montmorillonnais. Son label brun-rouge a une macule bleue à deux lobes séparés par un profond sillon. Pétales et sépales sont verts, parfois légèrement teintés de pourpre, le sépale supérieur étant recourbé sur le labelle.
(Sillars, 19/05/2015)
 
Ophrys aranifera, Ophrys araignée, orchidées sauvages du Poitou-Charentes, Wild orchids, Bouresse, Jardin 8 mai 2013 (13)  
Ophrys aranifera, Ophrys araignée, orchidées sauvages du Poitou-Charentes, Wild orchids, Bouresse, Jardin 8 mai 2013 (11)
Ophrys araignée-Ophrys aranifera
Le labelle de l'ophrys araignée est brunâtre avec une macule en forme de H ou de X bleu argenté. Ses pétales sont jaunâtres, légèrement ondulés et parfois bordés de rouge-orangé. Les sépales sont verts, longs et ouverts à l'horizontal. Elle doit son nom à son labelle poilu qui peut ainsi faire penser à une araignée. 
Ses deux pseudo-yeux semblent nous observer... Voir plus de photos de l'Ophrys araignée 
 
Ophrys aranifera viridiflora, Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, wild orchids, Fleurs sauvages, Carrières et Brandes de l`Epine, Château-Garnier (2) Ophrys aranifera viridiflora, Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, wild orchids, Fleurs sauvages, Carrières et Brandes de l`Epine, Château-Garnier (1)
Ophrys aranifera var. viridiflora
Cet Ophrys araignée présente des fleurs aux sépales et labelle majoritairement verts avec une macule très claire.
 (Château-Garnier,
 04/05/2014)
Ophrys petite araignée, ophrys araneola, orchidées sauvages, wild orchids, fleurs sauvages du Poitou-Charentes, SandrinePhotos
Ophrys petite araignée - Ophrys araneola
Cette orchidée ressemble beaucoup à l'Ophrys Aranifera, mais, chez l'Araneola, la fleur est plus petite (- de 2 cm) et une large marge jaune borde le labelle. Elle pousse volontiers sur les côteaux calcaires. Mais cette espèce n'est pas très fréquente dans la Vienne.
 
Ophrys mouche, Ophrys insectifera, orchidées sauvages, wild orchids, Poitou-Charentes, SandrinePhotos (5) Ophrys mouche, Ophrys insectifera, orchidées sauvages pourpres et vertes, wild orchids, Purple and green orchids, Poitou-Charentes, SandrinePhotos (7)
Ophrys mouche - Ophrys insectifera
Toute fine orchidée sauvage, l'Ophrys mouche se fait discrète dans la végétation. Seule la couleur pourpre de son labelle peut attirer notre oeil, et encore! La fleur est composée de trois sépales verts et de deux pétales pourpres, fins comme des antennes. Au centre du labelle, brille une macule bleu ciel faite pour attirer les insectes pollinisateurs. (14/04/2014)
Voir plus de photos
 
Hybride Ophrys aranifera x Ophrys insectifera, Ophrys Araignée x Ophrys Mouche, Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, Wild orchids of France (1) Hybride Ophrys aranifera x Ophrys insectifera, Ophrys Araignée x Ophrys Mouche, Orchidées sauvages du Poitou-Charentes, Wild orchids of France (2)
 Ophrys Araignée x Ophrys Mouche - Ophrys aranifera x Ophrys insectifera 
Chez les Ophrys, il n'est pas rare que les espèces se croisent entre elles, lorsqu'elles partagent le même côteau. L'oeil habitué à la forme classique d'une fleur, tombera inévitablement sur ces individus différents mais tout aussi dignes d'intérêt. Il s'agit ici d'un Ophrys hybride, croisement entre un Ophrys aranifera et un Ophrys insectifera, qui donne aux fleurs des pétales très étroits et teintés de rouge, ainsi qu'un labelle trilobé bordé de jaune. (03/05/2014)
 
Ophrys d`Argenson, Ophrys argensonensis, Orchidées sauvages, wild orchids of Poitou-Charentes, Wild flowers, La Roche-Lussac (13) Ophrys d`Argenson, Ophrys argensonensis, Orchidées sauvages, wild orchids of Poitou-Charentes, La Roche
Ophrys d'Argenson - Ophrys argensonensis 
Je suis fière de vous présenter une orchidée sauvage qui ne pousse qu'en Poitou-Charentes, l'Ophrys argensonensis. Elle tient son nom du Massif d'Argenson qui séparait les Santons et les Pictons et dans lequel les premières stations furent trouvées. Son milieu de prédilection : très anciennes pelouses rases calcaires. Ses particularités : une pousse tardive (juin-juillet), alors que les Ophrys araneola qui lui ressemblent beaucoup sont déjà tous fanés, deux petits traits bordeaux obliques au-dessus des pseudo-yeux qui lui donnent beaucoup d'expression. Son labelle est assez sombre et bordé de pillosités. Ses deux pétales sont parfois teintés de marron. (24/05/2014)



2/6/2016

Commentaire de SandrinePhotos
Bien sûr, avec plaisir ! En utilisant le formulaire de contact (en bas du menu), il faudra m'envoyer un premier message. J'y répondrai et ensuite tu pourras m'envoyer des photos. A bientôt ! Sandrine


2/6/2016

Commentaire de Helyett
Un grand merci pour tes magnifiques photos et indications sur ces Ophrys. J'habite le sud et je vais souvent en randonnées. Je prends très souvent les fleurs et je recherche toujours leur nom.a L'occasion, tu pourras peut être me renseigner.
Amicalement


23/5/2016

Commentaire de SandrinePhotos
Une vraie symphonie ! ^^


17/5/2016

Commentaire de Michel C
Bonjour, Qu'elles sont belles ces orchidées du Lot. J'ai un petit faible pour l'Ophrys jaune, pour sa couleur atypique.
Ici, Orchis pourpre, Ophrys bourdon sont au rendez-vous, ce sont toujours les mêmes, je n'ai rien observé de nouveau.
Merci pour cet "élixir des fleurs de Bach".


25/7/2015

Commentaire de SandrinePhotos
Pourquoi pas, si la nature du sol leur convient ! Auriez-vous une photographie à me faire parvenir ?


24/7/2015

Commentaire de J-Claude COUDERC
Depuis quelques années dans mon jardin dans la banlieue nord de Paris, j'arrachais régulièrement des plantes qui me semblaient être de faux muguets et qui repoussaient l'année suivante. Or cette année une de ces plantes a échappé à ma vigilance et surprise une tige fleurie est apparue et qui semble être une"epipactis helléborine", d'après les photos découvertes sur votre site. Est-ce possible que dans la région parisienne et en pleine ville une telle orchidée puisse s'épanouir?


16/6/2015

Commentaire de SandrinePhotos
Personnellement, je ne trouve pas le parfum des Orchis boucs si désagréable ! Mais celui des Orchis odorants est vraiment surprenant. Même sous la pluie !


15/6/2015

Commentaire de Michel C
Bonsoir Sandrine,
Dommage qu'avec l'ordi le parfum ne vienne pas jusqu'à nous, ce serait bien agréable.
Cet après-midi, j'ai rencontré sur un talus un peuplement d'une vingtaine d'orchis bouc, mais le parfum est moins raffiné que celui que vous décrivez pour l'orchis très odorant.


25/4/2015

Commentaire de myrlyd
bonjour, merci pour votre réponse, peut-être aurai-je le plaisir de la conserver.


17/4/2015

Commentaire de SandrinePhotos
Bravo, vous avez sauvé la vie d'une orchidée sauvage ! Mais la transplanter est très risqué, elles sont assez capricieuses et ne poussent pas n'importe où. Par contre, si vous avez gardé suffisamment de terre et qu'elle a été transplantée sur le même type de sol, ça devrait aller... Sinon, il n'y a plus qu'à slalomer avec la tondeuse ! Surtout, ouvrez bien l'oeil, il y en a peut-être d'autres ! =D


17/4/2015

Commentaire de myrlyd
je viens de découvrir par hasard, une petite tige avec quelques fleurs, dans la pelouse de mon jardin. avant de passer la tondeuse, je me suis renseignée sur ce que se pouvait être. on m'a dit que c'était une orchidée sauvage. j'ai pu la retrouver sur votre site. c'est une orchidée araignée. j'espère la voir entièrement fleurir et la conserver. je l'ai transplanter avec sa motte dans un autre endroit. ai-je bien fait?


11/4/2015

Commentaire de SandrinePhotos
Merci ! J'espère pouvoir en ajouter de nouvelles cette année !


10/4/2015

Commentaire de Normand
Excellentes photos, très intéressantes


20/6/2014

Commentaire de SandrinePhotos
Merci, Jeff! Jolie galerie! La région Rhône-Alpes est très riche en orchidées sauvages et vous avez des espèces qui ne fleurissent pas par ici! Et vice-versa! ;)


20/6/2014

Commentaire de Jeff Hoen
Jolie collection et belle presentation.
Voici la mienne http://organicvision.deviantart.com/gallery/37143202/wild-orchids-and-similar-flowers


21/5/2014

Commentaire de Michel C
Bonjour,
La prochaine fois je regarderai de très près et, avec vos photos et vos descriptifs , je ne pourrai plus douter, vos données sont tellement claires.!!!


20/5/2014

Commentaire de SandrinePhotos
Bonsoir,
Une grande famille que celle des Orobanches! Il y a tellement d'espèces différentes! J'aurais bien aimé vous aider à déterminer celles qui poussent le long du littoral breton, mais il faudrait les voir de près, ainsi que leur plante-hôte! D'un autre côté, c'est une bonne chose que certaines zones soient protégées et mises à l'écart de l'homme et de ses incivilités. Ces milieux sont si fragiles!


20/5/2014

Commentaire de Michel C
Bonjour,
Au cours d'une balade sur le littoral Morbihanais, j'ai observé (de loin: zone protégée) dans les dunes sèches, exposées aux embruns, de nombreuses plantes que j'ai identifiées comme étant des Néotties nid-oiseau. A vous lire, je pense que je me suis trompé et qu'il s'agissait d'Orobanches. Voilà ce qui arrive quand on regarde "en vitesse".
La végétation basse, où la Bugrane rampante est très présente, semble être un biotope favorable à l'Orobanche maritima ou l'Orobanche améthyste.
Qu'en pensez-vous ? et merci d'avoir attiré mon attention sur la confusion possible.


17/5/2014

Commentaire de Michel C
Bonjour Sandrine,
J'ai pris qq jours de vacances pour laisser fleurir l'Orchis des bruyères. J'avais hâte de voir et je découvre une superbe fleur qui ne peut être confondue, vraiment très belle.
Superbe fleur,...superbes photos,...superbe Nature.
Continuez à la faire découvrir avec autant de talent.


4/5/2014

Commentaire de SandrinePhotos
Et ce n'est pas encore fini! Il me reste encore plusieurs fiches à faire et encore d'autres ballades de prévues. La forme blanche de l'Orchis purpurea n'est pas si rare que ça. J'en ai croisé une cet après-midi, justement. Elle sera bientôt sur le site! =)





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement