SandrinePhotos - Esprit Nature
crâne de jeune chevreuil avec ses bois, young roe deer crane with its woods, horns, Sur la piste des animaux sauvages, Sandrinephotos, Bouresse, Poitou-Charentes
Sur la Piste des Animaux sauvages (p.2)
Chouette effraie momifiée, Squelette, peau et rachis, Rapace, Jardin, le Verger, Bouresse 86, Biodiversité du Sud-Vienne (7) Chouette effraie momifiée, Squelette, peau et rachis, Rapace, Jardin, le Verger, Bouresse 86, Biodiversité du Sud-Vienne (8)
Chouette effraie momifiée - Tyto alba
Une chouette retrouvée morte dans une vieille grange... quelques mois passés dans un carton, oubliée, mais pas pour tout le monde. Les petits insectes ont fait leur travail, dévorant tout ce qui pouvait se dévorer, la chair, les plumes, laissant le rapace à demi-nu.
Cependant, squelette, peau et rachis sont intactes, figés, pétrifiés. Le bel oiseau momifié, tête haute, garde toute sa prestance.
(Bouresse, 29/04/2017)
Sur la piste d'un... Serpent
Squelette de serpent, Reptiles, Snake`s skeleton,Faune sauvage, Wild animals, Bouresse, Poitou, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine, SandrinePhotos Esprit Nature (31)
Ce squelette de serpent est étonnament bien conservé. Trouvé dans une prairie au pied d'un pommier, il est surprenant qu'aucun prédateur ne l'ait mis en pièces. Bien au contraire, lové sur lui-même, sa longue colonne vertébrale est quasi intacte (manque la pointe de la queue) et la partie supérieure de son crâne, toujours en place.
Squelette de serpent, Reptiles, Snake`s skeleton,Faune sauvage, Wild animals, Bouresse, Poitou, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine, SandrinePhotos Esprit Nature (28) Squelette de serpent, Reptiles, Snake`s skeleton,Faune sauvage, Wild animals, Bouresse, Poitou, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine, SandrinePhotos Esprit Nature (30)
 Les mâchoires inférieures n'étant reliées que par des ligaments, il est normal qu'elles se détachent. Il ne reste également que très peu de ses fines côtes. En fonction de son espèce, un serpent a entre 160 et 400 vertèbres. Chaque vertèbre, sauf les deux premières rattachées au crâne et celles de la queue, possède une paire de côtes libres qui s'écartent lors de l'ingestion des proies.
Squelette de serpent, Reptiles, Snake`s skeleton,Faune sauvage, Wild animals, Bouresse, Poitou, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine, SandrinePhotos Esprit Nature (29)
 J'ai compté 142 vertèbres sur ce spécimen pour une taille de 70 cm (sans la queue). Il s'agit ici d'un petit serpent. Vipère ou couleuvre...
(Bouresse, 28/10/2016)
.........
Sur la piste d'un... Renard - Vulpes vulpes
Crotte de renard, Excréments de mammifères, laissées, hiver, Sur la piste des animaux sauvages, winter Fox droppings, wild animals, Bouresse, Poitou-Charentes, Janvier 2013 Crotte de renard, Excréments de mammifères, laissées, hiver, Sur la piste des animaux sauvages, winter Fox droppings, wild animals, Bouresse, Poitou-Charentes, Janvier 2013 - Copie (4)
Crotte de renard, Excréments de mammifères, laissées, hiver, Sur la piste des animaux sauvages, winter Fox droppings, wild animals, Bouresse, Poitou-Charentes, Janvier 2013
Les "laissées" du renard peuvent prendre différentes couleurs en fonction de son alimentation. En effet, même si le renard est un prédateur redoutable et classé parmi les carnivores, il ne rechigne pas devant une bonne assiette de baies sauvages. Ses crottes iront ainsi du blanc (couleur des os ingérés) au noir (mûres) en passant par l'orangé (baies d'églantier) ou le violet (cerises, prunes). Le renard a également l'habitude de marquer son territoire en faisant ses besoins sur une souche d'arbre, un tas de bois coupé, afin que les effluves se dispersent à bonne distance. Leur forme est très caractéristique avec une extrémité arrondie et l'autre, torsadée et pointue. Elles mesurent environ 10 cm de long et 2 cm de diàmètre.
.........
Sur la piste d'un... Sanglier-Sus crofa
Traces de passage d`un sanglier-Prints of a wild boar, eating corn in the middle of a field - Bouresse, Poitou-Charentes (2) Traces de passage d`un sanglier-Prints of a wild boar, eating corn in the middle of a field - Bouresse, Poitou-Charentes (1)
Que fait un sanglier de ses journées, à part se vautrer dans la boue et creuser d'énormes trous dans la terre? Il mange, bien sûr! Il était pourtant à l'abri des regards, tranquille pour grignoter son épi de maïs, mais nous l'avons dérangé et, heureusement pour nous, il a détalé comme un fou dans l'autre direction. Je ne sais pas ce qu'il se serait passé s'il était sorti du champ de notre côté!  En tout cas, il en a fait du bruit dans les tiges sèches de maïs, quel raffut!   
Fait d'hiver
Empreintes sur la glace du bassin, chat et chevreuil, -7 degrès, Jardin, Le Verger, Bouresse, 86, Poitou, Sud-Vienne (5)
19 janvier 2017  : Depuis quelques jours, la France est sous un "froid polaire". Une expression que l'on ne cesse d'entendre partout. Un peu exagérée, vous ne trouvez pas ? Les derniers hivers ont été si doux que l'on en a oublié la couleur.
Il fait -7° la nuit. C'est l'hiver, et quoi de plus normal ! 
Empreintes sur la glace du bassin, chat et chevreuil, -7 degrès, Jardin, Le Verger, Bouresse, 86, Poitou, Sud-Vienne (2)
Le timbre, transformé en bassin pour poissons rouges et nénuphars, est bel et bien gelé.
Mais pourquoi cette masse de glace dans un coin du bassin alors que tout le reste de la surface est bien lisse, quoiqu'un peu fissuré par endroit ? Aucune tempête n'a soufflé assez fort pour former cet iceberg ! Approchons-nous un peu...
Empreintes sur la glace du bassin, chat et chevreuil, -7 degrès, Jardin, Le Verger, Bouresse, 86, Poitou, Sud-Vienne (3)
Vous avez deviné ? Ces empreintes montrent qu'un chevreuil - plutôt jeune vu leur petite taille - cherchant de quoi se désaltérer en ces temps de grands froids, s'est aventuré sur la glace du bassin. Malheureusement pour lui, l'eau restait inaccessible et la glace n'a pas supporté son poids. En tombant - les poils collés sur la glace le prouvent - il a fait remonté l'eau des profondeurs du bassin. Eau qui s'est aussitôt figée et qui a formé cette grosse masse blanche. 
Il a réussi à en ressortir, heureusement !
Empreintes sur la glace du bassin, chat et chevreuil, -7 degrès, Jardin, Le Verger, Bouresse, 86, Poitou, Sud-Vienne (4) Empreintes sur la glace du bassin, chat et chevreuil, -7 degrès, Jardin, Le Verger, Bouresse, 86, Poitou, Sud-Vienne, Vienne et Gartempe (1)
Et puis, il y avait aussi des petites empreintes de chat, sur la glace ! Ces deux animaux se sont-ils retrouvés en même temps piégés sur cette patinoire. Probablement pas, mais leur point commun était d'avoir très soif. Et c'est le grand problème des animaux à cette saison. Les mares sont gélées, l'eau devient rare. Cet endroit leur sert régulièrement d'abreuvoir. Mais cette fois-ci, ils n'ont pas pu en profiter ! (Bouresse, Le Verger, 19/01/2017) 
Empreinte d'Écureuil en Forme de Papillon
Un Battement d'Ailes dans la Neige

Petit Saut de Lièvre
Quand une Taupe butte sous la Neige

Empreinte de Biche

Empreinte de Chevreuil



1/5/2017

Commentaire de SandrinePhotos
C'est ce que j'aime ! Je passe d'observations des plus communes à d'autres vraiment insolites. Mon ordinateur est un vrai cabinet de curiosités, ma maison un peu, aussi. Mais je suis loin d'en avoir vu autant qu'au Musée d'Histoire Naturelle ! Ah ! Ses collections d'insectes !!! Très bon 1er mai, Michel !


1/5/2017

Commentaire de Michel C
Bravo Sandrine,...vous nous étonnerez toujours avec vos trouvailles.!!! C'est le deuxième squelette qui reprend vie grâce a vos superbes photos. C'est incroyable à quel point l'oiseau a conservé sa dignité dans la mort. Les collections du Muséun ont commencé comme çà :un squelette,puis deux.....Merci de partager vos découvertes insolites.


5/2/2017

Commentaire de SandrinePhotos
@ Jacqueline : c'est assez rare de trouver un squelette de serpent en aussi bon état. Je dois remercier mon mari pour cette belle trouvaille ! Quant au rapace, je pense qu'il s'en est sorti avec plus de peur que de mal ! =)
@ Bergaminet : Merci beaucoup ! j'ai un petit côté Sherlock Holmes...J'aime suivre les pistes ! ;-)


4/2/2017

Commentaire de bergaminet
Leçon très intéressante illustrée de belles photos.


3/2/2017

Commentaire de barbad jacqueline
Impressionnant le squelette de serpent entier. Et aussi l'empreinte de rapace sur la vitre. Bonne soirée. Jacqueline


20/1/2017

Commentaire de SandrinePhotos
Des empreintes au sol, on en trouve partout, mais sur un bassin gelé, c'est quand même étonnant !


19/1/2017

Commentaire de Christiane
Hou la la ! Je viens comprendre l'expression "queue de renard"..... ;)
Quant aux traces dans le bac d'eau gelée, jolies empreintes qui permettent, si on négligeait l'intérêt de cette saison, de l'apprécier grâce à tes jolies anecdotes ! Merci, Sandrine !


30/10/2016

Commentaire de SandrinePhotos
En effet, je ne m'avancerai pas à l'identifier. C'est tout simplement un beau cadeau de la nature. J'aime l'automne et toutes ses merveilles !!!


29/10/2016

Commentaire de Michel C
Bonjour Sandrine,.....quelle superbe trouvaille !!! J'ai déjà vu des mues, mais jamais un squelette dans cet état. Super !!
Vipère ou couleuvre ?? Tous les éléments d'identification habituels ont disparu, seul un herpétologue chevronné pourrait identifier les ossements.
Merci de nous faire partager çà.^^





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement