SandrinePhotos - Esprit Nature
Refuge LPO le Verger, Bouresse 86410 Sud-Vienne, Poitou-Charentes
Refuge LPO "Le Verger" Page 2

Mésange bleue sur une boule de graisse, Oiseaux du jardin, Refuge LPO Le Verger, Bouresse

Nous avons commencé par installer des mangeoires. Des mangeoires plateaux, silos, ou tout simplement de petites coupes remplies de graines. Les rongeurs en profitent aussi !

La distribution quotidienne de graines de tournesol attire énormément de chardonnerets et les boules de graisse accrochées directement aux branches des arbres ou disposées dans des distributeurs intéressent plus volontiers les mésanges.

Nous avons également installé de nombreux nichoirs en bois, à large ouverture pour les rouge-gorges, les rouge-queues ou les troglodytes, ou bien à petite ouverture pour les mésanges, en veillant à leur assurer une bonne exposition, Sud-Sud-Est.

La présence de très nombreux nids naturels dans le jardin (mésange à longue queue, chardonneret, fauvette des jardins, troglodyte, bruant zizi, merle, pigeon) montre que les oiseaux s'y sentent déjà bien à l'abri. Nous verrons au printemps, s'ils adoptent nos nichoirs.
Lézard vert occidental juvénile, Lacerta bilineata, Young lizard, Reptiles du Poitou-Charentes, Jardin, Le Verger, Bouresse (35)

Les insectes, mais aussi les lézards (on ne compte plus les lézards verts) trouvent refuge dans plusieurs tas de bois, laissés volontairement sur place et voués à la décomposition.

Nous ne brûlons que très rarement nos tailles. Les feuilles et les petites branches broyées servent au paillage. Les branches de plus grosse section sont disposées aux quatre coins du jardin et servent d'abri aux petits mammifères, aux lézards et aux insectes.

La proximité de haies champêtres regorgeant de baies apporte aux oiseaux une alimentation riche et variée. Ils sont les premiers à goûter à nos fruits et se délectent des premières cerises. 
Cerises, Cherries, Jardin, Garden, Fruits, Bouresse, Poitou-Charentes, 14 juin 2013 (12)
Le compost est régulièrement renouvelé par un apport de feuilles, fruits, déchets de légumes, fleurs fanées, petits branchages et plantes issues du désherbage.

****
6 janvier : En moins de quinze jours, nous avons distribué toutes les graines (5 kg) et les boules de graisse (30) reçues à Noël. Le réapprovisionnement est nécessaire...

****
Pinson du Nord, Fringilla montifringilla, Oiseaux des jardins, Refuge LPO Le Verger, Bouresse (68)

9 janvier : Depuis deux jours, nous observons des oiseaux aux belles couleurs rouge-orangées qui viennent chercher des graines sous les mangeoires. Mais ils ne restent pas en place et vont se poser tout en haut des arbres, hors de portée de notre vue. Les photographier a permis de les identifier. Il s'agit de Pinsons du Nord.
****
01 février : Le ciel est généreux en ce début d'année et le sol est largement détrempé. Cela nous permet de relever les traces d'animaux qui viennent visiter le Verger : sangliers, chevreuils, biche ou cerf, et une bécasse venue véroter.
****
05 février : Le nourrissage que nous poursuivons quotidiennement depuis décembre va devenir vital pour les oiseaux du Verger. Une vague de froid est prévue cette semaine avec quelques centimètres de neige. 
Mare, Jardin sous la neige, février 2018, Refuge LPO Le Verger, Bouresse, Poitou (39)

10 février : Le simple trou d'eau s'est transformé en petite mare de 3,5 m de long sur 1,5 m de large. Elle n'est pas encore pleine, mais les prochaines averses annoncées devraient finir de la remplir. Souches, pierres, branches creuses et sinueuses ont été placées autour de la berge pour maintenir la bâche, mais surtout pour faire de multiples abris à la faune qui voudra bien venir y prendre ses quartiers d'été. Une petite "plage" peu profonde a été aménagée à l'avant pour que les animaux puissent ressortir de l'eau sains et saufs.
Nichoir pour Chevêche d`Athena, Oiseaux des jardins, Le Verger, Refuge LPO Bouresse, Poitou (2)
16 février : Romuald a construit un beau nichoir pour Chevêche d'Athéna et vient de l'installer dans un noyer. Nous allons guetter maintenant s'il intéresse quelques locataires à plumes... à moins que ce ne soient des écureuils qui viennent s'y installer...

Tarins des aulnes, Spinus spinus, Oiseaux des jardins, Refuge LPO Le Verger, Bouresse, Poitou, Sud-Vienne (182)
25 févrierNouvellement arrivés au Verger depuis quelques jours, les Tarins des aulnes ne craignent pas beaucoup notre présence à leurs côtés. Prenant possession des mangeoires, ils les nettoient jusqu'à la dernière graine. (Voir plus de photos)
Agrainoir à faisans et perdreaux, Aménagement du jardin, Le Verger, Refuge LPO, Bouresse, Sud-Vienne, Poitou

26 février : Faisans et perdreaux fréquentent régulièrement le jardin. Nous les voyons souvent ou entendons leurs chants non loin de là. Alors, nous avons imaginé un nouvel aménagement pour eux avec cet agrainoir qui leur servira également de refuge en temps voulu. Placé en bordure d'un buisson épais, ils devraient s'y sentir en sécurité.
Deux arceaux en bois soutiennent une tôle ondulée recouverte de brandes. À l'arrière, un grand récipient plat récupère les eaux de pluie qui coulent sur la tôle et permet d'offrir aux animaux un point d'eau toujours plein. Un peu de sable et de cendres, quelques poignées de graines jetées en-dessous pour les faisans et les perdreaux et une demi noix de coco remplie d'un mélange de graisse et de graines pour les plus petits oiseaux du Refuge. Voilà de quoi faire des heureux ! 
Hôtel à insectes, Abri pour les petites bêtes du jardin, Le Verger, Refuge LPO Bouresse, Biodiversité du Poitou, 86 (95)
17 mars : Voici notre nouvelle réalisation : un hôtel à insectes XXL pour les petites bêtes du jardin.
Il est constitué de 9 vieux parpaings dénichés dans un coin du jardin et de quelques planches. Les cases sont remplies de divers matériaux trouvés également dans le jardin : paille, brande, ronces, branches, écorces, mousse, pommes de pin, tuiles, briquettes et même coquilles d'escargots. Pas besoin d'aller bien loin, on a tout sous la main. Des rondins de bois et un large tasseau ont été percés de nombreux trous. Abeilles et bourdons vont être ravis ! Un peu de
 grillage pour empêcher la paille et la mousse de tomber ! 
Un hôtel à insectes 100% récup' agrémenté d'un toit en douelles (planches de barrique)
qui devrait faire le bonheur de nombreuses petites bêtes !
Hôtel à insectes, abri pour petites bêtes du jardin, Le Verger, Refuge LPO Bouresse 86 (20)
Et si je vous dis qu'une coccinelle a déjà pris possession des lieux, vous me croyez ?
Regardez, elle est là, sous la planche ! 

Hôtel à insectes, abri pour les petites bêtes du jardin, Le Verger, Refuge LPO Bouresse 86 (1)
 

  • Michel C dit :
    22/4/2018

    Bonjour, ....Oui, belle fréquentation du nichoir, je suis content du résultat, mais je n'en suis pas le seul artisan ^^ Par contre, déception pour mes deux nichoirs à mésanges ( charbonnière + bleue). Occupés sans interruption depuis 12 ans, pas de candidates en vue cette année . Serait-ce dû à la chute des populations d'oiseaux dont on nous parle ?? Attendons encore, vous pour les butineuses et moi pour les mésanges.

  • SandrinePhotos dit :
    21/4/2018

    Bonjour, quel succès ! Malheureusement, pas beaucoup de butineurs par ici. Par contre, de petites fourmis rouges ont investi les trous que j'avais percés dans les morceaux de bois. C'est amusant de les voir transporter toute sorte de matériaux, terre, brindilles. En ce moment, nous traquons les premières orchidées sauvages : Orchis morio et Serapia lingua fleurissent dans notre nouvelle prairie ! Trop contents !

  • Michel C dit :
    20/4/2018

    Bonjour Sandrine ....... Avec le soleil et la chaleur revenus , le nouveau nichoir que j'ai installé à l'automne est pris d'assaut et çà bourdonne de partout .
    23 bambous obturés par les Osmies cornues ( Osmia cornuta ) et elles continuent à travailler. 6 obturés par les Osmies rousses qui commencent seulement leur travail .
    1 gros bambou occupé chaque soir par une abeille charpentière ( Xylocopa violacea ) qui vient passer la nuit à l'hôtel , sans doute un mâle qui n'a pas droit au gite familial .!!! Quelques autre espèces "d'abeille" , mais aussi de nombreuses petites mouches parasites qui attendent le départ du propriétaire pour aller pondre leurs oeufs parasites au fond du trou. Et chez vous, vôtre grand nichoir est-il fréquenté assidument et par qui ?? Bon week-end d'observation ............

  • Michel C dit :
    19/3/2018

    Bonjour, ..O.K. c'est bien écrit , malgré pas mal des redites. Je vous rejoins, l'auteur nous montre que la forêt n'est pas qu'un tas de bois, mais nous le savions déjà ,non ? Les arbres ont-ils une conscience ? Je pense que ce terme est inapproprié pour les arbres, les végétaux en général , ils font ce qu'il font juste pour perpétrer l'espèce sans penser à l'action .Les arbres ressentent-ils la douleur ? Si oui, je ne vais plus oser tailler mes haies !!! Et aussi, comment être sûr de ces liens entr'eux ? Il est dit que la souche d'un arbre coupé reçoit de la sève de ses voisins ,lui permettant de faire des rejets et de survivre ? J'ai déjà vu arbre coupé, seul, perdu au milieu d'un champ faire aussi des rejets et survivre, alors ? Bref, on passe quand même un agréable moment de lecture.

  • SandrinePhotos dit :
    19/3/2018

    Eh oui ! Encore une semaine bien hivernale. Espérons que ce soit la dernière et que la douceur printanière s'installe. On en a rudement besoin ! Au fait, j'ai terminé "La vie secrète des arbres". J'ai bien aimé. On y apprend beaucoup de choses sur l'intimité des arbres, leur façon de vivre et de se développer. La comparaison avec l'être humain est peut-être poussée un peu loin car ont-ils seulement une conscience, ressentent-ils vraiment la douleur ? Mais l'auteur nous entraîne dans une description poétique de la forêt comme milieu vivant et non comme simple tas de bois immobile. Un bel éclairage pour nous aider à comprendre son rôle capital dans la préservation de la vie sur Terre.

  • Michel C dit :
    18/3/2018

    Bonsoir, ....Bravos !!! Beau travail du W.E , il ne que manque plus que le soleil pour que tout cela se remplisse de vie !!! Ce soir,ici , le jardin est sous la neige , pouah .......

  • Michel C dit :
    8/3/2018

    Bonjour Sandrine.. Je ne m'inquiète pas un seul instant pour le nichoir à insectes !!! Je sais bien que lorsque vous entreprenez quelque chose, vous allez au bout du projet. (voir l'élevage du vers à soie - jusqu'au dévidage du cocon - belle persévérance..). Je trouve que le Verger avance bien (défrichage - mare - nichoir insectes - nichoir hulotte- ...et surement bien d'autres choses ) vous avez bien travaillé en deux mois . Bravo !
    "La vie secrète des arbres" On y apprend des choses, mais pas tellement en fait, et sur "l'appris", on se pose quelques interrogations. L'auteur veut nous faire aimer les arbres -très bien- mais la méthode fait trop appel à l'anthropomorphisme pour faire surgir en nous de l'empathie. Bonne journée.

  • SandrinePhotos dit :
    7/3/2018

    Michel, ne vous inquiétez pas, le toit est en cours ! Mais le bricolage au jardin se fait sur les jours de repos et ils ne sont pas si nombreux que ça. Quant aux bambous, je les ai également. Il ne me reste plus qu'à les couper à la bonne longueur. Quelques branches de Sureau en plus, du Forsythia peut-être. Et les dernières cases seront remplies.
    "La vie secrète des arbres" est dans ma PAL. Je l'ai juste commencé... Certains de mes lecteurs m'ont dit qu'il était difficile ou bien que l'on y apprenait pas grand chose... il faut que je prenne le temps de le lire pour m'en faire une idée personnelle. Il a eu tellement de succès à sa sortie ! Belle journée !

  •  
     



    Créer un site
    Créer un site