SandrinePhotos - Esprit Nature
Ficaire, Ranunculus ficaria, Une des premières fleurs sauvages de l`année, one of the first wild flowers of the year, Bouresse, Poitou-Charentes
Fleurs sauvages jaunes - Page 2

Coucou, primula veris, Primevère sauvage, Fleurs sauvages du Poitou-Charentes, Bouresse, avril 2013 (1)Coucou, Primula veris, Primevère officinale, Fleurs sauvages du Poitou-Charentes, Bouresse (2)
Premiers Coucous
Primevère officinale, Primula veris, plus communément appelée Coucou.
Le printemps s'annonce avec ces petites clochettes dorées qui apparaissent au bord des chemins... (Voir plus de photos)
Primevère élevée, primula elatior, Fleurs sauvages du Poitou-Charentes, Bouresse, Wild flowers of France, 5 avril 2013 (2)Primevère élevée, primula elatior, Fleurs sauvages du Poitou-Charentes, Bouresse, Wild flowers of France, 5 avril 2013 (1)
Primevère élevée - Primula elatior
... mais parfois la fleur est différente, plus grande, plus droite, plus ouverte. 
Primevère acaule, Primula vulgaris, fleurs sauvages jaune pâle, Light yellow wild flowers,sous-bois, Poitou-Charentes (4)Primevère acaule, Primula vulgaris, fleurs sauvages jaune pâle, Light yellow wild flowers, sous-bois, Poitou-Charentes, SandrinePhotos(4)
Primevère acaule - Primula vulgaris 
C'est à partir du mois d'avril, alors que les sous-bois ne sont pas encore trop sombres, que fleurissent les Primevères acaules. Elles aiment la proximité des cours d'eau et les sols rocheux. Leurs fleurs sont composées de cinq pétales jaune pâle échancrés, marqués de jaune plus vif au coeur de la fleur. La tige est assez courte et velue, et leurs feuilles sortent toutes à la base de la plante. (Persac, 24/04/2015)
Ficaire, Ranunculus ficaria, Une des premières fleurs sauvages de l`année, one of the first wild flowers of the year, Bouresse, Poitou-Charentes
Ficaire - Ranunculus ficaria - Renonculacées
Appelée également Fausse renoncule, cette plante doit son nom à ses tubercules en forme de petites figues (du latin ficus) qui lui assurent sa reproduction. Elle est utilisée en phytothérapie pour ses propriétés anti-inflammatoires. Elle fleurit dès le mois de février
. On la trouve principalement en terrains inondables, dans les fossés gorgés d'eau ou en sous-bois. Ses longs pétales jaunes blanchissent en vieillissant et ses feuilles, vert foncé et brillantes, sont en forme de coeur.
(Voir plus de photos)

Faux bouillon blanc, Verbascum densiflorum, fleurs sauvages, wild flowers, Bouresse, Poitou-Charentes (1)
Faux Bouillon blanc - Verbascum densiflorum
Fleur sauvage de la famille des scrofulaires, elle ressemble beaucoup au bouillon blanc, cette immense plante aux feuilles épaisses et duveteuses qui poussent dans les friches. Les feuilles du faux bouillon blanc sont plus fines et plus vertes, les fleurs moins serrées en grappes. La particularité de cette fleur se trouve au niveau de ses étamines de belle couleur orange : les trois étamines supérieures sont recouvertes de duvet blanc et les deux inférieures sont glabres. On les trouve dans les coupes forestières ou les friches ensoleillées en été ainsi qu'en automne.
Abutilon theophrasti, Abutilon à fleurs jaunes, fleurs sauvages jaunes, Yellow wild flowers, Bouresse, Poitou-Charentes (14)Abutilon theophrasti, Abutilon à fleurs jaunes, fleurs sauvages jaunes, Yellow wild flowers des Cultures, Bouresse, Poitou-Charentes 86
Abutilon à fleurs jaunes - Abutilon theophrasti - Malvaceae
Depuis plusieurs années, cette plante pousse dans le jardin de Monsieur P. à Bouresse, dans ses rangs de maïs, et impossible de lui donner un nom. Après photographies et recherches, elle s'avère être un Abutilon à fleurs jaunes, plante de la famille des Mauves. De grande taille, ses feuilles sont larges, duveteuses et en forme de coeur. Ses fleurs à cinq pétales sont jaune orangé et plutôt petites. Elles se transforment en un gros fruit cannelé, un carpelle empli de graines en forme de petits rognons. 
Abutilon theophrasti, Abutilon à fleurs jaunes, fleurs sauvages jaunes, Yellow wild flowers, Bouresse, Poitou-Charentes 86Abutilon theophrasti, Abutilon à fleurs jaunes, fleurs sauvages jaunes, Yellow wild flowers, Bouresse, Poitou-Charentes (12)
Cette plante est considérée comme invasive et s'installe volontiers parmi les cultures de maïs et de soja. Elle est originaire de Chine où elle est cultivée pour ses fibres textiles qui permettent de produire cordes et toile de jute pour le bétail. On ne la cultive plus chez nous, mais ses graines perdurent. Sachant qu'elles peuvent attendre cinquante ans avant de germer et qu'une seule plante engendre plusieurs milliers de graines, elle n'est pâs prête de disparaître. Ce ne seront pas les abeilles qui s'en plaindront, ce sont des plantes très mellifères. (Bouresse, 06/07/2015)
Oxalis corniculé, Oxalis corniculata, Fleurs sauvages jaunes, Le Verger, Bouresse (51)
Oxalis corniculé - Oxalis corniculata 
L'Oxalis, du grec " sel" et "acide", contient de l'acide oxalique, comme l'oseille. Les feuilles d'Oxalis corniculé sont trilobées, comme celles du trèfle. Chaque lobe a la forme d'un coeur. En dehors des heures chaudes de la journée, ses feuilles sont repliées vers le bas et les fleurs refermées. (Bouresse, Le Verger, 15/05/2016) 
Garance voyageuse, Rubia peregrina, Fleurs sauvages jaune pâle, Jardin, Le Verger, Bouresse 86, Poitou, Sud-Vienne, Biodiversité en Région Nouvelle Aquitaine (43)Garance voyageuse, Rubia peregrina, Fleurs sauvages jaunes à verdâtre, Jardin, Le Verger, Bouresse 86, Sud-Vienne, Poitou, Biodiversité en région Nouvelle Aquitaine (29)
Garance voyageuse - Rubia peregrina 
La Garance voyageuse est une plante très envahissante. Sa tige et ses feuilles rugueuses munies d'aiguillons crochus lui permettent de s'appuyer sur la végétation environnante pour grimper dans les haies ou les arbres. Ses feuilles vert foncé sont disposées par quatre. Ses petites fleurs jaune-vert ont cinq pétales pointus recourbés vers le bas et donnent des fruits noirs à l'automne.
(Bouresse, le Verger, 24/06/2016)
Gaillet croisette, Cruciata laevipes, Galium cruciata, Fleurs sauvages jaunes, Jardin, Le Verger Bouresse (14)
Gaillet croisette - Cruciata laevipes
Chélidoine, Herbe à verrues, Chelidonium majus, fleurs sauvages jaunes, yellow wild flowers, Biodiversité en région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes
Chélidoine - Chelidonium majus
La Chélidoine ou Herbe à verrues a la particularité de sécréter un latex orange. Ce latex permet de traiter les verrues après application quotidienne. Elles disparaissent au bout de deux à trois semaines. Cette plante tient son nom du grec qui veut dire "hirondelle" car sa floraison correspond à l'arrivée de ces charmantes migratrices.
C'est une plante sauvage qui apprécie les sols calcaires ou la présence de murs en pierre.
(Bouresse, le Verger, 27/04/2016)

  • SandrinePhotos dit :
    15/4/2018

    Merci pour cette remarque, Martine. C'est toujours bien d'avoir des retours d'expérience. Je modifie mon commentaire.

  • Martine dit :
    15/4/2018

    Bonjour,

    Superbes photos et explications très appréciées. Mais, petite remarque à propos de la chélidoine. Sa faculté à guérir les verrues, contrairement à ce que vous dîtes, n'est pas à mettre en doute. J'ai plus d'une fois utilisé cette plante avec grand succès. Et je prends soin chaque année des rares pieds qui veulent bien pousser dans un coin du jardin.
    http://martinemrichard.fr/blog

  •  
     



    Créer un site
    Créer un site