SandrinePhotos - Esprit Nature
Grand paon de nuit, Saturnia pyri, Papillon de nuit, Bouresse, Poitou-Charentes (2)
Élevage de Grands Paons de nuit - Page 4

Grand paon de nuit femelle, Saturnia pyri, Saturniidae, Première naissance, 16 mai 2021, Bouresse, Sud Vienne
16 mai 2021 : alors qu'autour de moi, des naissances de grands Paons sont annoncées depuis plusieurs jours, l'inquiétude me gagne. Je me demande si tout s'est bien passé dans l'intimité des cocons, si les naissances auront bien lieu cette année ou s'il faudra attendre une année de plus. Et puis, Ô surprise ce matin, un premier papillon venait de naître, dans la nuit ou au lever du jour, et déployait ses magnifiques ailes avec fierté.
Grand paon de nuit femelle, Saturnia pyri, Saturniidae, Première naissance, 16 mai 2021, Bouresse (23)
Ce premier papillon est une femelle, reconnaissable par son gros abdomen et ses antennes très finement pectinées. Elle est si lourde avec son ventre plein d'oeufs, qu'elle n'arrive pas à voler. Elle ne va pas bouger de la journée.

Le soir venu, je guette l'arrivée d'un mâle sauvage qui pourrait être attiré par les phéromones de cette jeune femelle. Mais y en a-t-il dans les alentours ? Soit disant qu'ils peuvent parcourir 5 à 10 km pour rejoindre une femelle. Incroyable !
22h15 : La nuit est tombée, tout est calme et soudain, des bruits d'ailes... Ni un oiseau, ni une chauve-souris, il s'agit bel et bien d'un mâle et le ballet commence...Fabuleux !

Mâle de Grand Paon de nuit, Saturnia pyri et ses larges antennes bipectinées, Accouplement Grands paons de nuit, 16 mai 2021 (30)
 Dotés de larges antennes bipectinées, le mâle vole maladroitement, d'un vol lourd qui le fait parfois tomber au sol. Puis il remonte, se cogne, tourne autour de la cage, repart, revient, entre dans la cage et repart encore. J'éteinds ma lampe. Je ne le distingue quasiment plus mais j'entends ses ailes frotter et claquer autour de moi. Et puis, soudain, un deuxième mâle prend part au ballet, puis un troisième. Ils virevoltent tous les trois autour de la cage. 
  
Grands paons de nuit, Saturnia pyri, Accouplement Grands paons de nuit, 16 mai 2021 (17)
La concurrence est rude. Il faut se décider. Il est 22h45. Le premier mâle fait le grand saut et rejoint la femelle. Accouplement immédiat. Ils vont rester ainsi jusqu'au lendemain soir. Je referme la porte de la cage derrière eux car j'aimerais récupérer la future ponte. Les deux autres mâles continuent un moment de voler autour de la cage mais finissent par quitter les lieux à la recherche d'une autre belle à séduire...

17 mai 2021 : La précipitation dans la rencontre laisse place à une grande sérénité lors de l'accouplement. Au bout d'une longue journée d'étreinte que je qualifierais de passive, car les grands Paons ne vont quasiment pas bouger, le couple se sépare. Les oeufs seront pondus dans les heures qui suivent, par petits paquets de 4 ou de 8, collés aux parois de la cage. 
Ponte du Grand Paon de nuit femelle, Oeufs, Saturnia pyri, Papillons de nuit, Bouresse (18)

20 mai 2021 : Pas de nouvelles naissances. La femelle continue de déposer des oeufs dans la cage. Son abdomen est beaucoup moins rebondi qu'à sa naissance. Le mâle, lui, ne bouge plus. 
23 mai 2021 : Le mâle est mort. Il gît au fond de la cage. Ainsi s'achève sa vie de grand séducteur. La femelle, elle, a encore la force de s'accrocher aux parois de la cage.
28 mai 2021 : Toujours pas de nouvelles naissances. Pour les autres cocons, il faudra attendre l'an prochain, maintenant.
La femelle est toujours vivante, accrochée à la branche, mais elle est très faible. 

29 mai 2021 : La femelle est morte. J'ai récupéré tous les oeufs en les décollant délicatement. J'en compte 200. Cela paraît beaucoup, mais si peu de chenilles arriveront à terme ! 
100 oeufs ont été déposés au Verger (Bouresse) et 100 autres à la Planchette (Queaux), sur des merisiers, frênes et poiriers. Bonne chance aux petites chenilles qui ont un long chemin à parcourir avant de devenir de si beaux papillons ! 

Grand Paon de nuit, Saturnia pyri, Papillons de nuit, Ocelle colorée sur aile antérieure, Ponte, oeufs, élevage, Bouresse (22)

  • SandrinePhotos dit :
    8/6/2021

    Vous avez tout saisi et ça ne m'étonne pas de vous, Michel. C'est bien un clin d'oeil du Grand Paon de nuit !

  • Michel C dit :
    5/6/2021

    Quelle perfection dans cet ocelle : géométrie, couleurs, dégradés des couleurs et cette nébuleuse blanche au centre qui donne de la vie. Superbe !!!
    Joli clin d'oeil pour terminer la saga des Grands Paons de Nuit

  • SandrinePhotos dit :
    19/5/2021

    J'ai attendu que les deux papillons soient réunis pour mettre un peu de lumière. Je ne voulais pas les aveugler et les détourner de leur but premier !

  • Michel C dit :
    17/5/2021

    Bonjour, ....... Magnifiques photos de ce grand papillon, c'est le plus grand d'Europe, son envergure pouvant atteindre 13cm. Les descriptions de vos commentaires ,joliment dits, permettent d'assister au vol pré-nuptial, ainsi que la superbe vidéo où l'on entend les bruits d'ailes. Bravo Sandrine, les condition de prise de vue étaient difficiles, mais c'est réussi !!