SandrinePhotos - Esprit Nature
Convergence du Crochet dans la Vienne, Les Bies, Balade entre Crochet et Vienne, Queaux 86
Le long du Crochet - Page 1

 
Convergence du Crochet dans la Vienne, Les Bies, Balade entre Crochet et Vienne, Queaux 86
Le Crochet est un petit ruisseau qui se jette dans la Vienne à Queaux au lieu-dit Peussot après avoir traversé les Grands-Moulins. Je vous invite à découvrir au fil de ces pages toute la vie qui peuple ses rives. Ce nouvel observatoire de la biodiversité se situe au lieu-dit L'huilerie, juste avant l'ancien moulin du même nom. Entre prairie humide, bois de feuillus et coteau marneux exposé plein sud, la faune et la flore ont trouvé leur paradis... (L'Huilerie, Queaux, 26/04/2022)
Paysage, prairie humide le long du Crochet, ruisseau, l`Huilerie, Queaux (18)

Le Crochet s'écoule paisiblement. Son lit n'est pas bien large, ses berges pas bien hautes, mais jamais il ne tarit. Les animaux viennent y boire et le traversent sans problème, laissant derrière eux des empreintes toutes fraîches.
Paysage, prairie humide au bord du ruisseau le Crochet, l`Huilerie, Queaux 86 (19)
Le Crochet serpente doucement sur plus de 6,5 kilomètres, parfois précipité par un arbre tombé ou un amas de pierres, recueillant les eaux de pluies qui dévalent les coteaux pour les rendre à la rivière. Puis il reprend son cours comme si de rien était...
Barrage de castor d`Europe, Le Crochet, Ruisseau, Vienne, Rivière, Queaux 86
...jusqu'à ce qu'il rencontre un barrage.
La belle découverte sur ce site a été la présence de castors, installés depuis un certain temps déjà. Les arbres écorcés, rongés, coupés en pointe de crayon, les branches tombées au beau milieu du ruisseau et un peu plus loin même, un barrage. Quel magnifique travail d'architecte !  

Prairie humide le long du Crochet, L`Huilerie, Queaux (152)

Les prairies humides qui le bordent sont parfois inondées, toujours fraîches, toujours vertes. La végétation luxuriante en témoigne. Menthe aquatique, prêle, lathrées clandestines, joncs, reine des prés, colchiques, laîche des rives, ficaires, primevères officinales et élevées...Acacias, genêts, châtaigniers, saules tortueux, aulnes glutineux et bambous.
Paysage, Prairie humide le long du Crochet, l`Huilerie, Queaux (9)
De l'autre côté du ruisseau, d'autres plantes conquièrent l'espace : houblon, fougères, populage des marais, grandes laîches, consoude tubéreuse, iris des marais. En remontant un peu plus haut vers le talus, alliaires officinales, stellaires holostées, cardamines des prés et pulmonaires à longues feuilles attirent les insectes. Sans oublier les ronces et les orties qui n'ont besoin de personne pour prospérer.
Talus ensoleillé, coteau marneux au-dessus du Crochet, l`Huilerie, Queaux 86
 
Le coteau qui surplombe le ruisseau est situé plein sud, donc très ensoleillé. Plusieurs degrés le séparent du bord de l'eau. Mais il n'est pas sec pour autant car les sources et les eaux de pluie circulent sous son manteau herbeux et rejoignent le ruisseau en contrebas tout en maintenant le sol frais et humide. La présence d'une belle station d'Orchis grenouilles en est la preuve. Prunelliers, poiriers et pommiers sauvages, aubépines, ajoncs, charmes et chênes y apportent un peu d'ombre.
Orchis grenouille, Dactylorizha viridis, Orchidées sauavges, L`Huilerie, Queaux, 25 avril 2022 (7)Orchis grenouille, Dactylorizha viridis, Orchidées sauavges, L`Huilerie, Queaux, 25 avril 2022 (30)

Paysage de sous-bois, jacinthes des bois, L`Huilerie, Queaux (145)
La balade se poursuit dans les bois. C'est une vraie explosion de couleurs en ce mois d'avril : le bleu des jacinthes des bois, le violet des muscaris à toupet, le rose fuchsia des orchis mâles, le jaune des boutons d'or, le blanc de l'ail de ours, le vert tendre des feuilles qui commencent à pousser.
orchis mâle en sous-bois, le long du ruisseau du Crochet, L`Huilerie, Queaux (19)
Chênes, érables champêtres, charmes, fragons, merisiers constituent les principales essences d'un magnifique sous-bois où les cervidés passent de longues heures à se reposer allongés sur un doux tapis de fleurs, de lierre et de chèvrefeuille.

Le défilé des animaux
Libellules, belette, canard et cane, chevrette, chevreuil, corneille, fouine, geai, grive musicienne, héron, loutre, merle et merlette, pigeon ramier, ragondin, rat, renard et tourterelle.
Quel bonheur de voir avec quelle quiétude évoluent tous ces animaux ! Le petit gué de pierres qui traverse le ruisseau est l'endroit idéal pour barboter, se rafraîchir, prendre son bain, briser une coquille d'escargot, marquer son territoire, ou tout simplement traverser le ruisseau en croquant une ou deux feuilles sur son passage. Oiseaux et mammifères l'ont bien compris. 
(L'Huilerie, Queaux, le 16 mai 2022)
Loutre d`Europe, Le Crochet, Queaux 86, SandrinePhotos Esprit Nature (2)

Loutre d'Europe sur le Crochet

Nouvelle vidéo de la faune sauvage en bord de Crochet alors que les températures avoisinent les 40 °C à l'ombre. 

  • Michel C dit :
    18/5/2022

    Bonsoir, .... Ho oui !! que c'est beau ce petit coin de nature épargné par la "civilisation "..... Merci pour vos réponses à mes questions, on apprend toujours quelque chose sur votre site.^^ A bientôt pour un portrait de castor ou d'une genette .......

  • SandrinePhotos dit :
    18/5/2022

    Bonjour, Michel ! C'est beau, n'est-ce pas ? Le chevreuil a dû être intrigué par quelque chose. Il avance avec précaution tout en marquant sa présence. Sûrement pour impressionner ! Et pour l'Huilerie, il s'agissait d'un moulin à huile de noix. Le moulin en temps que tel n'existe plus mais a été rénové en une jolie petite maison.

  • Michel C dit :
    17/5/2022

    Bonjour ! ........ Super de super cette vidéo "dans l'eau" , l'emplacement de la caméra est judicieux, bravo !!! Tout le monde profite de ces pierres ou de l'eau qu'elles retiennent pour vivre en toute tranquillité son petit bonhomme de chemin. Question : Pourquoi le chevreuil mâle frappe t'il l'eau à son passage ??
    Autre question : l'Huilerie , ce toponyme indique qu'un moulin à huile existait, mais on faisait de l'huile de quoi ???
    A bientôt

  • SandrinePhotos dit :
    30/4/2022

    En effet, ce n'est pourtant pas bien loin l'un de l'autre, mais c'est complètement différent. Les Cubaux, c'est un joli bois préservé au milieu des prairies, mais il n'y a pas de cours d'eau. Un seul type de biotope. L'Huilerie est un ensemble de zones humides, de bois et de coteaux, en descendant dans la vallée, qui font d'elle une véritable réserve naturelle. On se régale ! Et à cette saison, on ne sait plus où porter les yeux tellement il y a de choses à voir ! A bientôt !

  • Michel C dit :
    28/4/2022

    Bonsoir, ...... Je viens de faire un petit " Crochet" sur votre site pour y découvrir vos nouvelles terres d'aventures !!! Il semble que ce soit un biotopes riche et diversifié, c'est intéressant cette pente douce vers le ruisseau où beaucoup d'étages botaniques sont présents, de belles surprises vous y attendent pour de belles photos !! ..
    J'ai l'impression que c'est plus riche que le Bois des Cubaux. ??
    Au commentaire sous la 5ème photo,le dernier de arbres cités est bien un bambou .... il a perdu une branche !!!!!
    A bientôt