SandrinePhotos - Esprit Nature
Castor d`Eurasie en plein écorçage d`un aulne glutineux, Castor d`Europe, mammifères, Cours d`eau le Crochet, Queaux, Sud Vienne
Animaux sauvages - Page 1

Castor d`Europe, Castor fiber, Tronc d`arbre coupé par un castor, le long de la Vienne, sous Roche, Queaux 86, Sud-Vienne (3)
Castor d'Europe - Castor fiber

Depuis si longtemps disparu dans notre département, qui aurait cru que le Castor d'Europe allait refaire son apparition dans la Vienne ? Autrefois répandu en Europe, les derniers individus ne se trouvaient plus que dans la vallée du Rhône, en France. Ils furent longtemps chassés pour leur fourrure et une substance produite par des glandes situées sous leur queue, le castoréum, sustance utilisée en parfumerie pour ses notes musquées. C'est au début du XXème siècle que le Castor d'Europe devient une espèce protégée. Après diverses réintroductions, le Castor est à nouveau présent dans les rivières du Montmorillonnais (Vienne et Gartempe, par exemple).
Castor d`Europe, Castor fiber, Tronc d`arbre coupé par un castor, le long de la Vienne, sous Roche, Queaux 86, Sud-Vienne (5)
Ces photographies prises le long de la Vienne, à Queaux, montrent le travail d'un de ces mammifères : le tronc d'arbre est écorcé à une cinquantaine de centimètres du sol et rongé de part et d'autre en pointe, comme une mine de crayon.
Castor d`Europe, Castor fiber, Tronc d`arbre coupé par un castor, le long de la Vienne, sous Roche, Queaux 86, Sud-Vienne (7)
Les Castors vivent en petits groupes et recherchent pour leur gîte et leur couvert des arbres tels que les frênes, saules et bouleaux. Ils se nourrissent d'écorce et construisent avec les troncs qu'ils abattent des barrages sur les rivières. Ils vivent dans des terriers qu'ils creusent sur les rives. Leurs pattes palmées et leurs griffes sont parfaitement adaptées pour creuser, transporter de la nourriture ou des végétaux. 
Leurs empreintes sont assez difficiles à repérer car souvent effacées par leur large queue. Long de 1 mètre, ce sont les plus grands des rongeurs aquatiques.
(Le 18/02/2019, le long de la Vienne, Sous Roche, Queaux, 86) 

Arbre rongé par un Castor d`Eurasie, Castor fiber, Queaux, La Planchette (1)
Décidément, le Castor aime la Vienne ! Ce jeune arbre vient d'être sectionné par des dents affûtées. Et ce n'est pas le premier. D'autres bûcheronnages de ce type ont déjà été faits en mai dernier dans le même secteur de La Planchette à Queaux. Un nouveau terrain de jeu au bord de l'eau autant pour lui que pour moi ! 

(
La Planchette, Queaux, le 30/09/2019)
Castor d`Eurasie en plein écorçage d`un aulne glutineux, Castor d`Europe, mammifères, Cours d`eau le Crochet, Queaux, Sud Vienne
Grâce aux écorçages récents remarqués le long du petit cours d'eau du Crochet ces derniers jours, nous avons pu prendre en flagrant délit ce beau pépère castor. Il doit peser une vingtaine de kilos. Ses dents sont si coupantes qu'il arrache facilement de gros morceaux de bois. Le pauvre aulne glutineux en fait les frais. D'ici quelques jours, il sera à terre. (Le long du Crochet, Queaux, le 31/12/2021)

*****
[...] Dans ses hardis travaux le peuple des castors
Etale de l'instinct les plus riches trésors.
L'éléphant dans les bois, et le castor dans l'onde,
Sont tous deux à jamais l'étonnement du monde.
S'il n'a point cette trompe, organe merveilleux,
Dont ce noble animal a droit d'être orgueilleux,
Quatre dents ou plutôt quatre terribles scies,
Qu'en un tranchant acier la nature a durcies,
Et sa queue aplatie, et ses agiles doigts,
Voilà de ses travaux les instruments adroits.
D'autres les ont vantés, d'autres ont su décrire
Tous ces grands monuments de leur petit empire ;
Ces arbres renversés, façonnés avec art,
De leur digue à la vague opposant le rempart ;
Des écluses, des ponts l'habile architecture ;
Des voûtes, des cloisons la solide jointure ;
Ces soins si prévoyants, cet art si merveilleux. [...]
Jacques Delille (1738-1813)
Les trois règnes de la Nature, Chant VII

  • SandrinePhotos dit :
    12/1/2022

    Bonsoir, Michel, pour l'instant, l'arbre est toujours debout. Mais il est revenu le grignoté depuis. Il s'est également attaqué à d'autre petits arbres qui vont rapidement finir dans l'eau, eux. A suivre, donc...

  • Michel C dit :
    11/1/2022

    Bonsoir Sandrine ...... Je découvre, en même temps, cette instructive vidéo du castor au travail et le superbe poème de J Delille qui illustre bien le sujet.
    Je me pose une question : combien de temps le castor met-il pour faire tomber l'arbre ? A le voir grignoter ce gros tronc , je me dis qu'il a les yeux plus gros que le ventre.!!! Vous nous montrerez l'arbre au sol, ..... dans 8 jours, ... dans un mois ... ou plus, je suis curieux de savoir.!!!