SandrinePhotos - Esprit Nature
Gros bec casse-noyau, Coccothraustes coccothraustes, oiseaux des jardins, Bouresse (14)
Les Oiseaux de nos Jardins (p.3)

Mésange noires, Periparus ater, Oiseaux des jardins, Poitiers, Site web SandrinePhotos Esprit Nature, Vienne, Poitou-Charentes (18)Mésange noires, Periparus ater, Oiseaux des jardins, Poitiers, Site SandrinePhotos Esprit Nature, Vienne, Poitou-Charentes 86
Mésange noire - Periparus ater - Paridae
La Mésange noire est une adorable petite mésange aux joues et à la nuque blanche, sa tête et sa gorge étant noires. Ses ailes sont gris-bleu avec deux petites barres alaires blanches et son ventre, gris clair. Elle ressemble beaucoup à la Mésange charbonnière, mais en plus petit. Elle ne mesure que 11 cm.
Elle fréquente le plus souvent les forêts de conifères ou de feuillus, mais fait également des séjours dans nos jardins pour manger les graines de tournesol ou les insectes qu'elle peut y trouver. La mésange noire fait son nid au ras du sol, dans les trous de mur, les branches creuses assez basses et peut pondre de 7 à 12 oeufs. Une bien grande nichée à nourrir !
(Poitiers, le 04/03/2018)  Voir plus de photos

*****
Tarin des aulnes, Spinus spinus, Oiseaux des jardins, Refuge LPO Le Verger, Bouresse (120)
Tarin des aulnes - Spinus spinus - Fringillidae
Nouvellement arrivés au Verger depuis quelques jours, les Tarins des aulnes ne craignent pas beaucoup notre présence à leurs côtés. Prenant possession des mangeoires, ils les nettoient jusqu'à la dernière graine. 

Tarins des aulnes, Spinus spinus, Oiseaux des jardins, Refuge LPO Le Verger, Bouresse, Poitou, Sud-Vienne (182)
Les Tarins des aulnes sont jaunes et gris. Le mâle est plus vif que la femelle avec le sommet de la tête et le menton noirs. La femelle a le dos gris et le ventre moucheté. Leurs ailes sont rayées de jaune et de noir. Ils ont tous les deux une longue bande jaune au-dessus des yeux.
Tarin des aulnes, Spinus spinus, Oiseaux des jardins, Refuge LPO Le Verger, Bouresse (122)
Les Tarins des aulnes ne sont que de passage chez nous mais peuvent rester jusqu'au mois d'avril dans nos jardins. Ils remonteront jusqu'en Sibérie occidentale pour se reproduire en zones montagneuses, dans les forêts de pins et d'épicéas qui leur apporteront de quoi nourrir et élever leur progéniture.
(Bouresse, Le Verger, 25/02/2018)

*****
Gros Bec casse-noyaux, Coccothraustes coccothraustes, Oiseaux des jardins, Bouresse, Poitou (3)
Gros-bec casse-noyaux - Coccothraustes coccothraustes
Les Gros-Becs sont des oiseaux très impressionnants par leur taille, comparés aux autres petits passereaux qui fréquentent les mangeoires. Leur bec puissant leur permet de casser les noyaux des fruits, comme ceux des cerises, pour en extraire les amandes. En hiver, ils s'approchent volontiers des habitations et des mangeoires pour manger les graines de tournesol. Les Gros-Becs ont été très nombreux à être observés cet hiver en France.
(Bouresse, le 22 janvier 2018)
Gros bec casse-noyau, Coccothraustes coccothraustes, oiseaux des jardins, Bouresse (14)
Gros-bec casse-noyaux, Coccothraustes coccothraustes, oiseaux des jardins, Bouresse 86

  • SandrinePhotos dit :
    2/3/2018

    Jamais vu de Mésanges huppées, chez nous. Elles sont si mignonnes. Qui sait, peut-être qu'un jour, elles feront une étape au Verger ! Et pour les Tarins des aulnes, c'était la première fois que l'on en voyait. Mais c'est vrai que nous sommes plus souvent au jardin qu'avant et le fait de nourrir quotidiennement les oiseaux permet de faire de belles observations. En ce qui concerne l'agrainoir, j'ai lu quelque part que l'on pouvait mettre de la cendre. Pourquoi pas, les oiseaux adorent s'épouiller dans la poussière... Mais pour l'instant, aucune trace de passage. On guette...

  • Michel C dit :
    1/3/2018

    Bonjour, ......D'après mon petit carnet, la dernière visite que m'ont fait les Tarins des aulnes date du 22.01.2002. Pas vus depuis !! La semaine dernière, j'ai eu la visite d'un couple de Mésanges huppées ; bel oiseau bien caractéristique.
    Bravo pour ce bel agrainoir, bien plus joli que ceux que les chasseurs installent dans la campagne environnante. Sous l'agrainoir, vous mettez de la cendre, pourquoi ?
    Je ne connais pas ce procédé ....

  • SandrinePhotos dit :
    3/2/2018

    Notre potager est clôturé, ça devrait aller... ^^

  • Michel C dit :
    3/2/2018

    Bonjour,.... J'espère que les sangliers ne vont pas décider de vous aider au jardin, ce sont de bons et grossiers laboureurs , toujours prêts à tout retourner, mais pour un résultat souvent négatif ....

  • SandrinePhotos dit :
    2/2/2018

    De nouveaux nicheurs ou de plus grosses bébêtes ! Chevreuils, biches et sangliers viennent faire les curieux, la nuit. Facile, en ce moment de voir les empreintes tant le sol est humide. Une bécasse a même véroté en laissant derrière elle de nombreux trous caractéristiques dans la terre. Ce n'est pas un refuge pour rien, ils connaissent déjà l'adresse !

  • Michel C dit :
    2/2/2018

    Bonjour Sandrine.... Ici, dans le Vexin, en ce mois de Janvier, pas de visiteurs remarquables aux mangeoires. Le temps doux, la pluie presque quotidienne, le manque de soleil n'ont pas incité les migrateurs nordiques à venir nous voir. En tout cas, je n'ai jamais observé de Grosbec casse noyaux par ici. C'est un premier cadeau pour vôtre refuge...le printemps amènera peut-être de nouveaux nicheurs.....

  •  
     



    Créer un site
    Créer un site