SandrinePhotos - Esprit Nature
bébé punaise carpocoris sp. ou Carpocoris pudicus Young carpocoris, Bugs, Insects, Bouresse Poitou-Charentes (1)
Insectes (p.3)

punaise rayée rouge et noir Pentatome rayé Graphosoma italicumpunaise rayée rouge et noir Pentatome rayé Graphosoma italicum (4)
Pentatome rayé - Graphosoma italicum-Pentatomidae
Quelle belle livrée rayée rouge et noire pour cette punaise Arlequin qui arbore sur son ventre rosé de petites taches noires. Elle est inoffensive et se trouve principalement sur les fleurs d'ombellifères dont elle se nourrit de sève. L'écusson ou scutellum couvre presque tout l'arrière de son corps. Le corselet et l'écusson sont ainsi colorés pour indiquer aux prédateurs qu'elle n'est pas bonne à déguster.
Punaise tortue, Punaise des céréales, Eurygaster testudinaria, Hémiptère, Punaise grisâtre, Bouresse, Poitou-Charentes (1)
Punaise tortue - Punaise des céréales - Eurygaster testudinaria Pentatomidae
L'Eurygaster testudinaria est une petite punaise de couleur brun grisâtre avec des taches plus claires assez variables. Elle vit sur les graminées dans les prairies ensoleillées et humides. (14/07/2014)
Coreus marginatus, Punaise marron, Coréidés, Hémiptères, Insectes, Bouresse, Poitou-Charentes, Septembre 2013 (6)
La Corée marginée Coreus marginatus Coreidae
Pourquoi aiment-elles autant les buissons de ronces ? Lorsque l'on tend la main pour cueillir une poignée de mûres, il n'est pas rare de tomber sur cette punaise marron aux longues antennes rougeâtres et aux beaux reflets de bronze. Eh bien, c'est parce qu'elle aussi adore les fruits ! Elle affectionne également l'oseille et les citrouilles, ce qui ne fait pas l'affaire du jardinier. La forme de son corps est très particulière avec sa taille de guêpe et son pronotum épineux. Contrairement à d'autres punaises, celle-ci émet une odeur agréable qui ressemble à l'odeur de la pomme. Mais mieux vaut éviter de la croquer ! 
Leptoglossus occidentalis, la Punaise américaine du pin, Coreidae, Insectes, Bouresse, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine (10) (2)
La Punaise du pin - Leptoglossus occidentalis - Coreidae 
Voici une nouvelle venue, arrivée par bateau 
d'Amérique du Nord, qui commence à coloniser le vieux continent. Aux beaux jours, elle trouve sa nourriture grâce aux récepteurs à infrarouge de son abdomen qui détectent la chaleur émise par les jeunes cônes de conifères, son régal. Ces punaises pourraient, à grande échelle, faire de sérieux dégâts dans les plantations de pins ou d'épicéas. Mais nous n'en sommes pas là. À l'entrée de l'automne, il n'est pas rare de les voir près des habitations, cherchant un endroit pour passer la saison hivernale à l'abri. Elles se regroupent grâce aux phéromones émises par les mâles. La punaise du pin est de grande taille, environ 2 cm. Les tibias de sa troisième paires de pattes sont beaucoup plus larges que ceux des autres pattes. Elle porte un zigzag blanc caractéristique sur chacun de ses élytres. Mais rassurez-vous, Voldemort n'y est pour rien, elle est totalement inoffensive.
(Bouresse, le 22/10/2016)
Ceraleptus gracilicornis, Coreidae, Punaise de Jardin, Bouresse 86, Vienne, Région Nouvelle-Aquitaine (2)Oeufs de Ceraleptus gracilicornis empilés ronds et marrons sur Séneçon jacobée, Bouresse, Le Verger, Sud-Vienne 86, Poitou, Vienne, Biodiversité en région Nouvelle-Aquitaine (10)
Ceraleptus gracilicornis
La 
Ceraleptus gracilicornis est une punaise de la famille des Coridae. Elle a, de chaque côté de son abdomen, une bande quadrillée de noir et de blanc. À l'âge adulte, elle vit dans les ronces. Elle pond ses oeufs à partir du mois de juin sur diverses plantes comme les graminées ou les Séneçons jacobae. Ses oeufs sont assez étonnants : ils sont ronds, marrons, légèrement creux en leur centre et présentent un opercule sur le côté. Lors de la ponte, la punaise peut les déposer en colonne de deux, trois, quatre...et même six. Minuscule empilement de quelques millimètres seulement. J'attends l'éclosion avec impatience ! 
(Bouresse, le Verger, 07/07/2016)  Voir plus de photos
Rhyparochromus vulgaris, Punaise, Insecte, le Verger, Bouresse, Biodiversité en région Nouvelle Aquitaine, Vienne et Gartempe (14)
Punaise du bois - Rhyparochromus vulgaris - Lygaeidae
Cachée sous un tas de planches abandonnées au pied d'un vieux chêne, cette punaise Rhyparochromus vulgaris attend patiemment les beaux jours. Pourtant, l'ensoleillement timide mais bienvenu de cette fin janvier fait déjà sortir les insectes de leur engourdissement. L'hiver n'est pas fini mais quelques rayons de soleil sont toujours bons à prendre. Cette espèce hiberne dans le bois mais ne le détériore pas. Elle ne se nourrit que de graines. Son pronotum est noir et beige, son scutellum et ses membranes sont noirs, tout comme les deux petites taches en forme de coeur sur ses ailes. (La Croix Curé, Bouresse, le 29/01/2017)

 
 



Créer un site
Créer un site