SandrinePhotos - Esprit Nature

Bouresse, de la Révolution au début du XXIème siècle
Bouresse dans la presse
À partir de 1930, les articles concernant la vie de la commune deviennent très fréquents dans La Semaine, supplément hebdomadaire de l'Avenir, Journal agricole, commercial et politique :
Délibérations du Conseil Municipal, état-civil, conseils de révision, recensements des biens.
 Des faits divers 
comme les accidents de travail, les vols et les trouvailles, les chiens égarés.
Mais aussi, des moments de gaieté avec la Fête Nationale, la Fête de l'Armistice, les assemblées, les banquets, les bals, les concours mulassiers, les résultats du Certificat d'études primaires, les remises de médaille. 
Les temps étaient durs, le travail pénible, mais les hommes et les femmes du village prenaient le temps de s'amuser. Lors des assemblées, tout le village était en fête et les trois parquets de danse affichaient complet.
*****
6 octobre 1935 - La terre tremble
"Samedi après-midi, entre 17 heures et 17h30, une violente secousse sismique a été ressentie dans notre contrée. Un bruit comme un grondement sourd a accompagné le phénomène. Des vitres ont été ébranlées et les meubles dans plusieurs maisons ont été déplacés. Il n'y eut qu'une secousse, mais ce fut assez pour émouvoir la population. Pendant un moment, une vive émotion se manifesta dans les rues du bourg, puis comme rien ne bougeait plus, chacun reprit ses occupations." (La Semaine du 6 octobre 1935 - AD 86 p.29 )
*****
Fête annuelle du 10 novembre 1935
"C'est dimanche prochain, 10 novembre, qu'a lieu dans notre commune l'assemblée annuelle dite de la St-Martin. L'éloge de cette assemblée n'est plus à faire, car depuis de nombreuses années, une foule énorme y assiste chaque fois. Disons cependant que, cette année encore, les attractions s'annoncent nombreuses : chevaux de bois, tirs, loteries, marchands de berlingots, bazars, etc...
Notons aussi, pour terminer, le parquet-salon Gauthier où jeunes gens et jeunes filles, fidèles amis de Terpsychore (nymphe grecque symbolisant la danse) pourront évoluer à leur aise. 
Donc, n'oubliez pas la date. Tous à Bouresse, le 10 novembre." 

(La Semaine du 10 novembre 1935 - AD 86 p.59 )
*****
Dénombrement de la population 
"Les opérations du recensement de la population de 1936 ont donné à Bouresse les résultats suivants :
Bourg : 438 habitants
 Villages et hameaux : 635 habitants
Chiffre total : 1073 habitants
Si on le compare avec celui constaté en 1931 qui était de 1111 habitants, c'est donc une diminution de 38 habitants enregistrée dans notre commune."
(La Semaine du 5 avril 1936 - AD 86 p.85)
*****
Novembre 1936 : Délibérations du Conseil municipal
"Suivant la demande de plusieurs habitants du haut du bourg en vue de faire tenir l'assemblée annuelle de la St-Martin sur la place de la Roserie, le Conseil à l'unanimité est d'accord pour que chaque année cette assemblée ait lieu sur la place de la Roserie". 
L'assemblée de la St-Martin eut lieu, cette année-là, le 8 novembre, sur la plan de la Roserie. Elle proposait les mêmes attractions qu'à l'ordinaire : manèges de chevaux de bois, tirs, loteries, marchands de berlingots, attractions diverses et le parquet-salon Gauthier.

(La Semaine 1er novembre 1936 AD p.55 et p.61)
*****
Formation d'une société sportive
En août 1936 fut créée à Bouresse une association sportive, qui comprennait deux finalistes de la Coupe de France.
Norbert Pineau en était le président et 
André Hubert, le vice-président. 
(La Semaine 23 août 1936 - AD86 p.96)
*****
Tous à Bouresse le 6 décembre ! 
"Le 6 décembre aura lieu à Bouresse une grande fête organisée par le C.A.S.B de Bouresse. La fête commencera sur le stade de la Vallée à 13h30 où l'on assistera à une démonstration de football entre le C.S.T et le C.A.S.B.
Vers 15h30, grand bal, dancing Morelet, où les amateurs de danse et de belle musique viendront s'y donner rendez-vous. Le soir, au bal, une surprise sera réservée aux mères de famille.
Les frères Casb donneront un aperçu de leur talent d'équilibristes. Pour les dîners, retenir sa carte, Hôtel Morelet. Pour tous renseignements, s'adresser au président Norbert Pineau."
 
(La Semaine 29 novembre 1936 - AD86 p.79)
*****
Parfois, les bonnes choses avaient une fin : 
(La Semaine 6 Décembre 1936 - AD 86 p.85)
Union musicale de Bouresse, dissolution de l`association, 6 décembre 1936 La Semaine supplément de L`Avenir de la Vienne p.85
*****

Mais cela n'empêchait pas la jeunesse de s'amuser :
"C'est dimanche prochain 4 avril qu'aura lieu la nouvelle assemblée de Bouresse, rue du Bureau, place Saint Michel. Il y aura de nombreuses attractions : berlingots, tirs, etc... Grand bal salle Parat. Le soir, grande bataille de confettis." (La Semaine 4 avril 1937 - AD 86 p.83)
La rue du Bureau, autrefois appelée Rue des Bavardes, est beaucoup plus calme de nos jours. J'en sais ce qu'il en est, c'est ma rue !!! 

 
 



Créer un site
Créer un site