SandrinePhotos - Esprit Nature
araignée faucheuse, Faucheux sous la rosée, Opiliones, Daddy-long-legs or Harvest-man spider in the dew, Bouresse, Poitou-Charentes (12)
Araignées et autres Arachnides(p.5)

Araignée araniella cucurbitina femelle Bouresse Poitou-Charentes (3)araignée courge araniella cucurbitina avec macule rouge sous l`abdomen Mâle ayant capturé une mouche dans sa toile
Araignée courge-Araniella cucurbitina - Araneidae
Très facilement reconnaissable avec son abdomen vert vif orné de petits points noirs, l'araniella cucurbitina a également une macule rouge sous l'abdomen, juste au-dessus des filières. On la trouve plus particulièrement sur les lilas et les rosiers. Elle attend sa proie au centre d'une toile qu'elle tisse dans les feuilles de façon irrégulière . Après l'accouplement, le mâle ne s'attarde pas auprès de sa dame, son appétit est trop féroce! La femelle recouvre son cocon de soie jaune paille et le surveille, cachée sous des feuilles. Elle meurt après la ponte automnale. Les petits qui naîtront seront de couleur rouge et ne prendront leur belle teinte verte qu'au printemps suivant.
(Femelle, photo de gauche ; mâle, photo de droite)

araniella opisthographa araniella opisthographa Mâle Araneidae Bouresse Poitou-Charentes PFaraniella opisthographa Araneidae Femelle avec son cocon dans pin sylvestre Bouresse Poitou-Charentes
Araniella opisthographa Ananeidae 
Laissez-moi vous présenter la famille Araniella opisthographa au complet : le mâle, à gauche, tout de vert vêtu avec des pattes zébrées de vert et de marron monte la garde ; la femelle, au fond à droite, blottie dans les épines du pin qui les abrite surveille ses petits à distance et le cocon, tissé de fils de soie jaune, rempli de futures petites araniellas. Cette araniella ressemble beaucoup à l'Araniella Cucurbitina de part son aspect et son comportement (Voir ci-dessus). Mais on les trouve surtout sur les chênes ou, comme ici, sur les pins. 

Zygiella X-Notata- Araneidae

Zygiella X-Notata sur sa proie
La Zygiella est également appelée "araignée des fenêtres" car elle aime y installer sa toile. Bien cachée dans sa retraite et prévenue par un fil avertisseur, elle attend que sa toile vibre, signe d'une plaisante capture.
Faucheux commun, Phalangium opilio-Opiliones, insectes, Jardin, Le Verger, Bouresse, Poitou-Charentes (4)
Faucheux commun - Phalangium opilio - Opiliones
Cet arachnide aux très longues pattes, surnommé Daddy-long-legs par les Anglophones, fait partie de l'ordre des Opilions. Il a très mauvaise réputation et beaucoup le croient venimeux. Mais en fait, il n'en est rien. Rien a voir avec la Tarentule, il est complètement inoffensif. On le rencontre dans les bois et les jardins, étalé de tout son long sur le sommet des fleurs. Les mâles se révèlent, par contre, très agressifs lors des combats rituels avant l'accouplement. Mais ils ont de quoi être nerveux, ils risquent leur vie face à une femelle parfois tueuse. Contrairement aux araignées, le Faucheux n'a qu'une paire d'yeux et ne fabrique pas de soie. Il se nourrit d'insectes morts, de débris végétaux et de petits invertebrés. (Bouresse, Le Verger, 28/11/2017)
Pseudoscorpion, Arachnides, Saint Martial, Gard, 30, Cévennes (16)
Pseudoscorpion
C'est attablés sous un cerisier que nous avons fait la connaissance de cette étrange petite bête. Elle est venue atterrir à côté d'une assiette (à quelques centimètres près, elle se faisait dévorer !) et sa forme étrange nous a immédiatement interpellés. Un scorpion sans queue, est-ce possible ?
Il s'agit en fait d'un arachnide et sa ressemblance avec un scorpion est tout à fait fortuite. Il existe plus de 3000 espèces de pseudoscorpions dans le monde. Ils vivent principalement sur les végétaux en décomposition. Mais une de ces espèces semble préférer les poux dissimulés dans les vieux livres (Chelifer cancroides).
Le Pseudoscorpion se nourrit de tout petits insectes, d'acariens, et utilise les plus grands comme moyen de transport. Un Flambé devient alors un véritable delta-plane ! 
Il sécrète de la soie grâce à des glandes qu'il a au niveau de la tête pour se confectionner un abri végétal afin de muer ou de pondre.
Alors que son corps ne mesure que quelques millimètres, il possède de longues pinces (pédipalpes) très impressionnantes. Elles lui sont utiles pour attrapper ses proies et inoculer son venin pour les paralyser. Il sécrète ensuite, par ses chélicères, un suc digestif qui va littéralement liquéfier sa proie et lui permettre d'en "boire" les restes. 
Mais rassurez-vous, les Pseudoscorpions sont tout à fait inoffensifs pour l'homme.
(Saint-Martial, Gîte de Fougairolles, Gard, le 18/07/2017) 
Ixode réticulé, Dermacentor reticulatus, Tique noire et blanche, Queaux - Sous Roches au bord de la Vienne, Poitou-Charentes (45)
Ixode réticulé Dermacentor reticulatus - Ixodidae
Méfiez-vous de ce charmant petit acarien noir et blanc : il s'agit d'une tique. Elle attend le moment propice où elle trouvera un hôte à son goût pour faire le plein de nourriture, c'est-à-dire de sang. ?Le mâle mesure environ 4 mm et la femelle un peu plus. Mais cette dernière atteint les 11 mm lorsqu'elle est pleine de sang.
Grâce à son appendice buccal très complexe, la tique effectue sa morsure dans des zones bien particulières du corps. Tout en extrayant le sang, elle inocule de l'ixodine, un anticoagulant, mais également des germes pathogènes qui peuvent être à l'origine de maladies comme la Maladie de Lyme ou la Pyroplasmose. Quand on pense qu'une femelle pond jusqu'à 3000 oeufs ! Quelques semaines après la ponte naissent de minuscules larves à 6 pattes qui vont se fixer quelques jours sur de petits animaux (souris, lapins, oiseaux, reptiles). Elles se transforment ensuite en nymphe à 8 pattes, changent d'hôte, puis effectuent une dernière mue pour avoir leur forme adulte. Elles peuvent à présent cibler des animaux beaucoup plus grands (sangliers, cerfs, chevreuil, boeufs, chevaux, mais également l'homme). 
(Bouresse, le 23/03/2016)    Voir plus de photos

 trombidion adulte acarien rouge PF
Trombidion soyeux adulte
Trombidium holosericeum

Ce petit arachnide (4 à 5 mm) est un gros acarien qui se nourrit lui-même de pucerons ou d'oeufs d'insectes.  Sa larve, par contre, a besoin d'être agrippée à la tête d'un autre insecte pour se nourrir de son liquide corporel, et cela, sans lui faire de mal. Le trombidion est de couleur rouge, car il est riche en caroténoïdes.

  • SandrinePhotos dit :
    15/8/2017

    Photographier tout ce petit monde qui nous entoure rend invariablement curieux et c'est une bonne chose de vouloir en savoir plus. C'est comme ça que l'on apprend à cohabiter en toute sérénité. Bonne continuation. Et si jamais vous ne trouvez pas de réponse sur le site, envoyez-moi une photo ! Au plaisir, Sandrine

  • mc gutapfel dit :
    13/8/2017

    Félicitations photos et commentaires super intéressants, j'en ai appris des choses.... j'adore photographier insectes et araignées, maintenant je connais le noms de certaines araignées ....

  •  
     



    Créer un site
    Créer un site